L’Homme est ce qu’il pense (As A Man Thinketh) (5/60)

/
Pensées; force de la pensée; loi de l'attraction; James Allen

Nos pensées sont les graines du jardin de notre existence. Suivant la loi de l’attraction ou loi de l’action-réaction, toute pensée constamment entretenue se matérialise dans la réalité avec une précision mathématique. Ce sont nos pensées qui dirigent nos vies et pas le monde extérieur. Nous subissons ce que nous méritons. Tout est possible. Dans ce magnifique ouvrage de développement personnel, James Allen décrit l’effet de nos pensées sur nos vies, notre environnement, nos succès et nos échecs.

Ce résumé constitue la cinquième étape de mon défi super ambitieux.

A propos de l’auteur

Pensées; force de la pensée; loi de l'attraction; James Allen

James Allen est un écrivain et philosophe britannique, né le 28 novembre 1864 à Leicester (Angleterre) et décédé le 24 janvier 1912. Il est connu pour ses livres d’inspiration et sa poésie humaniste. Son œuvre la plus connue, « Tel un homme pense (As a Man Thinketh) », a connu un grand succès depuis sa publication en 1902. Il a été une source d’inspiration pour de nombreux auteurs.

C’est la lecture de l’œuvre de Sir Edwin Arnold, « La Lumière de l’Asie », une biographie du Bouddha, qui souleva sa passion pour l’écriture. Au cours de sa brève carrière littéraire d’une décennie, James Allen a écrit 19 ouvrages importants dans le domaine de la croissance personnelle.

Chapitre 1 : La Loi de la Pensée

Le caractère, la personnalité et la vie d’une personne sont littéralement la somme de toutes ses pensées.

Toutes nos actions, conscientes ou inconscientes, sont les fruits des graines secrètes des différentes pensées que nous avons semées et arrosées.

1. Un caractère noble n’est pas le fruit du hasard

Nous ne récoltons dans nos vies que tout ce que nous avons OU avions semé dans nos pensées. Cette vérité, impitoyable, est infaillible et répond à la loi de l’action-réaction ou loi de l’attraction.

Par nos pensées, nous forgeons soit des armes pour nous détruire nous-même ou des chars pour aller à la conquête de nos rêves.

Ainsi, une personnalité noble, sage, lumineuse et positive n’est pas le fruit du hasard ou de la chance. Au contraire, une vie réussie est le fruit d’un effort discipliné et constant en vue de penser de la bonne manière.

Il en est de même pour une vie ratée qui n’est que le fruit de pensées ignobles et désordonnées.

« Nous sommes à l’image de nos pensées. Ce que nous devenons, nous l’avons forgé et construit. Lorsque l’esprit de l’homme engendre des pensées mauvaises, la souffrance suit comme la nuit suit le jour. La joie accompagne sûrement celui qui persiste à entretenir des pensées pures. »

James Allen

2. Vous détenez la clé de toutes les situations

Pensées; force de la pensée; loi de l'attraction; James Allen

Toute personne est le maître de ses pensées et donc de sa vie.

Nous fabriquons donc nous-même nos vies, notre personnalité, notre environnement et notre destinée.

Cela est vraie aussi bien pour celui qui vit dans le dénuement que pour celui qui vit dans la prospérité.

Tant que nous n’accepterons pas cette vérité et ne prendrons pas nos responsabilités, nous perdrons notre temps à nous plaindre et ne pourrions pas changer notre situation.

3. La bonne nouvelle est que vous pouvez prendre le contrôle et modifier vos pensées à votre avantage

C’est par la prospection et la recherche que l’on trouve de l’or, des diamants, du pétrole et d’autres métaux précieux.

De même, pour pouvoir changer sa vie pour le meilleur, une personne doit devenir attentive aux pensées qu’elle nourrit et les examiner soigneusement et méticuleusement. Cela demande une grande discipline.

Nous devrions donc faire constamment des analyses de cause à effet entre nos expériences vécues et nos pensées.

Avec de la patience, de la persévérance et de l’application, nous deviendrons petit à petit Maître de nos pensées, et par ricochet, de nos vies.

Chapitre 2 : Les effets de la pensée sur les circonstances

L’esprit de l’homme est comme un jardin qu’on peut cultiver soigneusement ou laisser à l’abandon.

Qu’il soit cultivé ou non, le jardin produira de bons fruits et légumes ou des mauvaises herbes et de la chienlit.

Comme le jardinier consciencieux entretient son jardin en arrachant constamment les mauvaises herbes et en plantant et en entretenant de bonnes graines, nous devons nous aussi chasser de notre esprit les pensées nuisibles et y semer des pensées constructives et pures.

1. Nos conditions extérieures découlent de nos pensées

Pensées; force de la pensée; loi de l'attraction; James Allen

Nous attirons irrésistiblement à nous tout ce que nous pensons secrètement : ce que nous aimons comme ce que nous craignons. Nos conditions extérieures sont donc la résultante de nos modes de pensées et rien d’autre.

2. L’on récolte ce que l’on a semé

Pensées; force de la pensée; loi de l'attraction; James Allen

Seules les pensées que nous laissons germer et arrosons dans notre esprit se révèlent dans notre monde extérieur. Nos bonnes pensées produisent de bons fruits. De la même manière, nos mauvaises pensées produisent des fruits pourris.

Nos souffrances et nos bonheurs découlent des pensées et désirs que nous nourrissons profondément. Ils ne sont ni les fruits du hasard, ni ceux de la fatalité de notre environnement extérieur.

« Ce ne sont pas les circonstances qui font l’homme, elles ne font que le révéler à lui-même. »

James Allen

3. Nous n’obtenons pas ce que nous souhaitons, mais ce que nous méritons

« Les hommes n’attirent pas ce qu’ils veulent, mais ce qu’ils sont. »

James Allen

Nos prières et nos désirs ne sont exaucées que lorsqu’ils sont en harmonie avec nos pensées, nos convictions les plus profondes et nos actions. Ces pensées se nourrissent d’elles-mêmes, en bien ou en mal.

Avant de pouvoir améliorer nos circonstances extérieures, nous devons absolument nous améliorer nous-même.

Un homme pauvre, qui nourrit des pensées malsaines et ingrates en viendra à négliger davantage son travail et restera dans le dénuement.

De même, un homme prospère, malade (diabète, goutte, hypertension) à cause de sa gloutonnerie, ne pourra améliorer son sort qu’à la condition de revoir son mode de vie. Tout l’or du monde ne pourra pas le sauver si cette condition n’est pas respectée.

« La pensée et l’action sont les géôlières du destin. »

James Allen

4. Qu’est-ce qui explique le fait que certaines personnes, en apparence malhonnêtes réussissent malgré tout ?

La réflexion populaire selon laquelle des personnes malhonnêtes réussissent à cause de leur malhonnêteté et d’autres, vertueuses, demeurent pauvres en raison de leur vertu est superficielle.

Un homme, en apparence malhonnête peut avoir des vertus admirables que l’homme en apparence honnête ne possède pas, et vice-versa.

Tout comme la bonne graine ne peut produire de l’ivraie et que du blé semé ne peut produire du riz, de bonnes pensées ne peuvent jamais produire de mauvais résultats et de mauvaises pensées ne peuvent jamais produire de bons résultats.

5. La souffrance cesse pour celui qui a atteint la pureté

De l’or pur ne peut être purifié davantage. De même, la souffrance cesse pour ceux qui ont atteint la pureté de leur âme.

« Le seul et suprême but de la souffrance est de purifier, de brûler tout ce qui est inutile et impur. »

James Allen

6. Cessez de vous plaindre et de blâmer les autres et les circonstances

Pensées; force de la pensée; loi de l'attraction; James Allen

Changez radicalement votre façon de penser. Cessez de blâmer les circonstances extérieures. Au contraire, utilisez-les comme des outils en vue de découvrir vos pouvoirs cachés et de progresser.

On ne devient adulte que lorsqu’on cesse de se plaindre et de blâmer les autres.

Contrairement à ce que l’on croit, personne ne peut garder ses pensées secrètes bien longtemps. Parce qu’elles se transforment très rapidement en habitudes, puis en circonstances matérielles.

7. Nous avons le choix

Nous ne pouvons pas choisir directement les circonstances dans lesquels nous naissons mais nous pouvons choisir les pensées que nous entretenons dans notre esprit et ainsi, modifier nos conditions de vie.

Les lignes de pensée que nous nourrissons avec persistance, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, produisent des résultats au niveau de notre caractère et de nos circonstances extérieures.

Entretenons donc uniquement des pensées positives.

Chapitre 3 : Les effets de la pensée sur la santé et le corps

« Le corps est le serviteur de l’esprit. »

James Allen

Tout comme les circonstances extérieures, la maladie et la santé sont les fruits de nos pensées.

N’entretenez que des pensées positives, joyeuses et enjouées et vous aurez un corps vigoureux, lumineux et gracieux. Les pensées gaies sont le meilleur des médecins.

« Un visage aigri n’est pas le fruit du hasard. Ce sont des pensées aigries qui le rendent ainsi. »

James Allen

Chapitre 4 : Pensée et but

« Tant que la pensée n’est pas liée à un but, aucune réalisation intelligente n’est possible. »

James Allen
vision; loi de l'attraction; James Allen

1. Chaque Homme devrait se fixer un but précis dans la vie

Chaque être humain devrait se fixer un but précis dans son cœur et tout faire pour l’atteindre. Ce but peut être un idéal spirituel ou un objectif matériel. Quoiqu’il en soit, il doit être sa raison de vivre, son pourquoi.

Et il doit se concentrer dessus et persévérer jusqu’à l’atteindre.

C’est le manque d’objectif dans la vie qui engendre les peurs, les vices, les soucis, l’envie et l’apitoiement sur soi-même.

2. Les pensées de peur et de doute mènent toujours à l’échec

L’échec n’est qu’un chemin vers la réussite. Et ça, nous devons bien l’intégrer.

Par conséquent, lorsqu’on se fixe un but, on doit se concentrer sur son accomplissement, sans se laisser distraire par les défaites temporaires. Allons seulement de l’avant, sans nous éparpiller à regarder à gauche, à droite ou derrière. Sinon, nous pourrions perdre le prix, et devenir des statues de sel comme la femme de Lot.

« Les pensées de doute et de peur n’ont jamais accompli et n’accompliront jamais quoi que ce soit de positif. Elles mènent toujours à l’échec. »

James Allen

Chapitre 5 : La pensée : Facteur de la Réussite

Toute personne est le reflet de ses pensées, quelles qu’elles soient. Nous pouvons donc changer nos conditions, réussir et prospérer en élevant nos pensées.

Pensées; force de la pensée; loi de l'attraction; James Allen

1. Il ne peut y avoir de progrès ni de réussite sans sacrifice

Avant de pouvoir réussir, chaque être humain doit faire l’effort d’élever son niveau de pensée au-dessus de la moyenne.

Nul ne peut se complaire dans l’assouvissement et la contemplation de pensées viles et bestiales, puis espérer s’en sortir.

Une personne ne peut véritablement réussir que si elle fait l’effort de se discipliner et de sacrifier les pensées inutiles et confuses au profit de celles constructives et minutieusement orientées vers un but noble.

Bannissons la paresse et remplaçons-la par une concentration méthodique sur la réalisation de nos buts et objectifs.

2. La réussite et l’accomplissement sont le couronnement de l’effort

Tous les accomplissements résultent de pensées bien dirigées, d’un effort assidu et de la discipline.

Et, pour maintenir son niveau de succès, il ne faut pas se relâcher. Il faut poursuivre l’effort et garder sa maîtrise de soi. Sinon, on retombe bien vite dans l’insuccès. Tous ceux qui n’avancent pas reculent.

« Si tu ne peux pas voler, alors cours. Si tu ne peux pas courir, alors marche. Si tu ne peux pas marcher, alors rampe. Mais quoi que tu fasses, tu dois continuer à avancer. »

Martin Luther King

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’Univers ne favorise jamais les paresseux, les méchants et les avides. Il n’aide que les êtres magnanimes et vertueux.

« Celui qui accomplit peu, sacrifie peu. Celui qui veut accomplir de grandes choses, doit sacrifier beaucoup. Celui qui veut atteindre de hauts sommets, doit sacrifier encore plus. »

James Allen

Chapitre 6 : Vision et Idéaux

« Les visionnaires sont les sauveurs du monde. »

James Allen
Vision, loi de l'attraction; James Allen

1. Demandez et vous recevrez

Désirer, c’est obtenir ; aspirer c’est réussir. Chérissez vos idéaux et votre vision.

Celui qui nourrit une vision merveilleuse et un idéal élevé les accomplira tôt ou tard.

2. Vous deviendrez ce que vous aurez rêvé

Même si les circonstances qui vous entourent aujourd’hui sont désagréables, elles changeront bien vite en votre faveur si vous poursuivez un idéal élevé et faites l’effort nécessaire pour l’atteindre.

Les rêves sont les semences de la réalité. Rêvez donc à des choses merveilleuses.

3. La chance n’existe pas

Généralement, personne ne voit les épreuves, les combats et les échecs de ceux qui ont réussi. Personne ne voit les sacrifices qu’ils ont dû faire et la foi inébranlable qu’ils ont dû garder pour réussir.

Les gens négligent le processus et le trajet et ne s’émerveillent que du produit fini.

C’est donc pour cela qu’ils parlent bien vite de chance.

Mais sachez-le bien, ce que beaucoup de personnes appellent chance n’est que le fruit d’un effort assidu, de la maîtrise de soi, de la discipline, du travail et de la persévérance.

Chapitre 7 : La Sérénité

Relax

Le succès est étroitement lié au calme et à la tranquillité de l’esprit. Plus une personne est tranquille et sereine, plus son succès sera grand.

Quand on comprend la loi de l’action-réaction et le pouvoir de la pensée comme nous venons de le faire, on cesse de stresser, de se plaindre et on se concentre sur l’essentiel en toute sérénité.

Le calme de l’esprit est le résultat d’un effort long et patient de maîtrise de soi.

La course à la richesse et sans importance en comparaison d’une vie sereine.

Le calme est la puissance. Soyez donc sereins.

« L’homme calme, ayant appris comment se contrôler, sait comment s’adapter aux autres ; et eux, à leur tour, admirent sa force spirituelle et savent qu’il peut leur apprendre des choses et qu’ils peuvent compter sur lui. »

James Allen

Conclusion 

Le succès n’est jamais le fruit du hasard. Nous sommes la somme de nos pensées et notre esprit est un jardin dont nous devons continuellement prendre soin. Cessons-donc de nous disperser et sélectionnons rigoureusement les pensées que nous nourrissons car, nous n’obtiendrons que ce que nous mériterons ; rien de plus, rien de moins.

A très vite pour la suite de ce voyage !

Pour vous procurer ce livre sur Amazon, cliquez ICI et sur le lien ci-dessous. Petite précision ; ce lien n’est pas affilié 😊.

En français :

En anglais :

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
    37
    Partages
  • 37
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion au sujet de « L’Homme est ce qu’il pense (As A Man Thinketh) (5/60) »

  1. L’aventure continue, le plaisir est encore au rendez à la découverte des recettes du résumé de ce livre. Merci beaucoup Elom. Vivement la sortie du prochain résumé. Je reste impatient 😂 😂

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :