La Science de la Richesse par Wallace D. Wattles (8/60)

/

La science de la richesse est un livre pratique et pragmatique écrit en 1910 à l’intention de quiconque est prêt à passer massivement à l’action en vue d’atteindre le succès auquel il aspire. Dénué de toute considération philosophique et métaphysique, ce livre part du principe scientifique qu’il y a des lois qui gouvernent le processus d’acquisition des richesses. Ceux qui respectent ces lois sont mathématiquement sûrs de devenir riches. La richesse résulte d’une Certaine Manière de Penser et d’Agir et tous ceux qui agissent de cette Manière deviennent riches délibérément ou accidentellement. Ceux qui ne suivent pas cette Certaine Manière de Penser et d’Agir demeurent pauvres malgré leur ardeur au travail ou leurs capacités physiques et intellectuelles.

La Science de la richesse

Ce résumé constitue la huitième étape de mon défi super ambitieux. Le retard commence à s’accumuler dans ce défi mais je le relèverai.

A propos de l’auteur

La science de la richesse
riche; substance informe

Wallace D. Wattles naquit aux États-Unis en 1860. Il a connu beaucoup d’échecs et fut longtemps pauvre.

De paysan, il a réussi à devenir un éducateur reconnu, spécialiste de la vraie nature de la force de l’esprit. Des années de réflexion et l’application des principes contenus dans ce livre lui ont permis de changer complètement sa vie et de trouver la prospérité.

Ses œuvres ont permis à des millions de personnes de par le monde d’atteindre des niveaux de réussite qui ont dépassé leurs ambitions.

Au nombre de ces personnes, il y a Napoléon Hill, l’auteur du mythique ouvrage « Réfléchissez et devenez riche », qui a exprimé l’immense dette qu’il devait à Wallace D. Wattles pour son œuvre de pionnier.

Dans un passé plus récent, c’est ce livre qui a servi de point de départ au célèbre film et livre éponyme « Le secret » de l’autrice Rhonda Byrne.

Wallace D. Wattles mourut en 1911 peu après la publication de « La Science de l’Enrichissement ».

Chapitre 1 : Le droit d’être riche

Nul ne peut déployer sereinement son potentiel et parvenir à l’épanouissement spirituel s’il n’est pas riche et prospère. Pour être vraiment épanoui, la prospérité est indispensable.

1.    Chacun devrait aspirer à croître

La science de la richesse par Wallace D. Wattles

Toute personne devrait aspirer à posséder tout ce qu’il lui faut pour mener une vie à la mesure de ses possibilités. Le dessein de la nature est que la vie évolue en permanence, pour le meilleur. Et pour ce faire, il faudrait pouvoir posséder tout ce qu’il faut pour profiter de la vie. Vouloir s’enrichir sainement et honnêtement n’est donc pas une mauvaise chose. Au contraire.

Pour être vraiment épanoui, nous devons être équilibré dans le plein sens du terme. Un potentiel inutilisé engendre des désirs insatisfaits et une vie seulement vécue partiellement. Le désir est comme une fleur qui cherche à éclore.

Manger sainement, faire de l’exercice régulièrement, s’habiller décemment, se détendre et se réjouir, voyager, se reposer suffisamment et quand il le faut, lire ; ce sont tous des désirs et besoins légitimes pour vivre pleinement sa vie.

Et on ne peut les satisfaire qu’en étant riche et prospère.

2.    On ne peut mieux servir l’humanité qu’en étant riche

Pour être heureux, nous devrions être en mesure de prodiguer tous les bienfaits qu’il faut à ceux que nous aimons. Car l’acte de donner est la manifestation la plus spontanée de l’amour. Or, peut-on donner si on ne possède pas ?

Si on n’est pas riche, on ne peut pas pleinement jouer son rôle de mari, de femme, de parent, de citoyen ou d’être humain.

Donc, loin d’être une aspiration illégitime, la volonté de s’enrichir est plutôt d’une grande importance et tout à fait naturelle.

Comme le disait John Davidson Rockefeller, gagner honnêtement de l’argent est un « Cadeau de Dieu ».

« Réussir dans la vie consiste à devenir ce que l’on veut être. »

Wallace D. Wattles

Chapitre 2 : S’enrichir est une science

Il existe une science de l’enrichissement aussi exacte que les mathématiques et la physique.

1.    Que faut-il faire pour devenir riche ?

La science de la richesse par Wallace D. Wattles

Pour devenir riche, il faut agir d’une Certaine Manière. Ceux qui agissent de cette Certaine Manière deviennent riches, délibérément ou par accident, tandis que ceux qui n’agissent pas de cette Certaine Manière demeurent pauvres même s’ils travaillent de façon acharnée.

Les mêmes causes produisent les mêmes effets. C’est une loi de la nature.

Devenir riche ne dépend pas de l’environnement où nous sommes nés ou de l’environnement où nous vivons, même si certains environnements sont plus favorables que d’autres. La preuve en est que partout, nous voyons des personnes riches vivre à côté d’autres personnes pauvres. De même, deux voisins peuvent exercer la même activité et l’un prospérer tandis que l’autre échouer. La seule justification à cela est le fait d’agir d’une Certaine Manière ou pas.

2.    Devenir riche ne dépend pas de notre talent ou de notre capacité d’épargner

Et la capacité et l’intelligence d’agir de cette Certaine Manière n’a rien à voir avec le talent. Sinon autant de personnes talentueuses ne vivraient pas dans une pauvreté chronique.

Par ailleurs, devenir riche ne résulte pas de l’épargne. Sinon tous les rigoureux épargnants seraient immensément riches. Cela ne résulte pas non plus du manque de capital car, agir d’une Certaine Manière permettra à quiconque d’accumuler le capital nécessaire à son projet.

Pour acquérir cette Certaine Manière d’agir indispensable à l’acquisition de richesses, nul besoin de capacités extraordinaires. Les capacités de lire, de comprendre, de passer massivement l’action et d’être discipliné suffisent.

Une fois cette Certaine Manière d’agir comprise et suivie, vous acquérez du capital si vous n’en avez pas, vous accéderez à l’activité qui vous convient et vous rendra riche, vous irez dans l’environnement qui favorisera votre prospérité et vous rencontrerez toutes les personnes qui contribueront à votre succès et à votre richesse.

« Vous pouvez poser des actes dans votre activité actuelle et là où vous vous trouvez maintenant, et agir d’une certaine manière qui engendre le succès. Vous devez commencer à vire en harmonie avec les lois qui gouvernent l’univers. »

Wallace D. Wattles.

Chapitre 3 : Les opportunités sont-elles monopolisées ?

C’est une erreur que de penser que l’on est pauvre parce qu’il n’existe plus d’opportunités ou que les riches se sont accaparés de toutes les opportunités de s’enrichir.

1.    Les opportunités de s’enrichir existent partout et sont illimitées

La science de la richesse par Wallace D. Wattles

Des milliers de portes vers le succès s’ouvrent à chaque instant.

La preuve : de l’année 2000 à l’année 2019, le nombre de milliardaires en dollars américains est passé de 470 à 2.153 ; soit une évolution exponentielle de plus de 4,5 fois. Alors, de quoi parlons-nous ? Plus d’excuses bidons.

A chaque époque, une mine d’opportunités particulières, correspondantes aux évolutions sociales de l’heure émerge, attendant de faire la fortune de ceux qui pensent et agissent de la Certaine Manière évoquée depuis le début de ce livre.

Si Andrew Carnegie a fait fortune dans l’acier et John Davidson Rockefeller dans le pétrole au 19ème siècle, Bill Gates en a fait dans les logiciels informatiques au 20ème siècle et Jeff Bezos en fait dans le e-commerce de nos jours.

Par ailleurs, l’agriculture, le digital et Internet offrent d’immenses possibilités aujourd’hui. Il n’y a jamais eu autant de ressources disponibles en un clic.

Les occasions de s’enrichir foisonnent pour ceux qui suivent le courant des opportunités qui mènent aux richesses en agissant d’une Certaine Manière.

Les salariés et les ouvriers ne pourront sortir de leur servitude qu’au moment où ils commenceront à agir de cette Certaine Manière.

Il n’y aura jamais pénurie de richesse. Il y en a suffisamment pour tout le monde.

2.    Les réserves existantes sont illimitées

« Les réserves visibles sont pratiquement inépuisables et les réserves invisibles SONT réellement inépuisables. »

Wallace D. Wattles

Toutes les formes qui existent sur Terre sont formées d’une Matière Uniforme ou Substance d’Origine. Cette Substance d’Origine est énergie créatrice et produit constamment. Elle est illimitée et ne peut jamais être épuisée.

La Substance Informe est intelligente et pensante. Elle est vivante et croît en permanence. Elle ne stagne jamais. C’est par conséquent naturel de chercher à croître et à vivre davantage. Car, tout ce qui ne croît pas dans l’univers meurt. Il en est ainsi des plantes, des hommes et des animaux.

Donc nul n’est pauvre parce qu’il n’y a plus suffisamment de ressources et d’opportunités dans l’univers. La source de cette pauvreté est à rechercher ailleurs. Collectivement, l’humanité n’a jamais été aussi riche. Ceux qui sont pauvres le sont parce qu’ils n’agissent de la Certaine Manière susceptible de rendre quiconque riche.

Chapitre 4 : Le premier principe de la Science de l’Enrichissement

1.    Tout commence par la pensée

« La pensée est le seul pouvoir capable de produire des richesses tangibles à partir de la Substance Informe. »

Wallace D. Wattles

La pensée est créatrice. Chaque forme visible dans l’univers est le fruit d’une pensée. Tout naît de la pensée.

« Lorsque la Matière Informe pense à une forme, elle prend forme. Lorsqu’elle pense à un mouvement, elle crée ce mouvement. »

Wallace D. Wattles

Le monde dans lequel nous vivons est un monde de pensées, qui fait partie d’un univers de pensées.

Nous sommes donc ce que nous pensons.

2.    L’action de la pensée suit un processus

La pensée d’une image ou d’une forme ne produit toutefois pas instantanément cette forme. Mais elle met en mouvement, selon le temps qu’il lui faudrait, les forces nécessaires pour produire cette forme.

Par exemple, si elle est maintenue et imprimée dans la Substance Informe, la pensée d’une maison ou d’une voiture ne ferait pas apparaître, par magie, cette maison ou cette voiture. Elle mettrait plutôt en œuvre les énergies créatrices existantes (dans le commerce, etc.), en vue d’une construction de cette maison ou de l’acquisition de cette voiture.

Nul ne peut donner forme à quoi que ce soit sans l’avoir pensé et aucune pensée ne peut être maintenue dans la Substance Informe sans produire la forme correspondante.

3.    La première étape de l’enrichissement

Voici donc la PREMIÈRE ÉTAPE vers l’enrichissement : acquérir la Capacité de Penser de la manière dont vous voulez penser, pour pouvoir agir exactement de la manière dont vous voulez agir.

Ceci est très profond et pas si facile qu’il n’y paraît. C’est pourquoi seules quelques personnes y parviennent.

Penser ce qu’on veut penser, c’est penser LA VÉRITÉ en dépit des apparences mensongères. C’est avoir la foi malgré les apparences. Cela nous pousse à persévérer malgré les difficultés apparentes et passagères.

« Penser à la santé lorsque vous êtes entouré d’apparences de la maladie ou penser aux richesses parmi les apparences de la pauvreté demande du pouvoir. Celui qui acquiert ce pouvoir devient un ESPRIT SUPÉRIEUR. Il peut conquérir son destin. Il peut avoir ce qu’il désire. »

Wallace D. Wattles

Cette vérité fondamentale nous délivre de l’envie, des doutes et des peurs, car nous pouvons tout créer, sans limitation aucune.

4.    Résumé

Voici un résumé de cet énoncé fondamental à lire et à relire jusqu’à ce qu’il ne devienne une partie de nous-même.

« Il existe une Matière Pensante de laquelle provient toute chose et qui, dans son état originel, imprègne, pénètre et emplit les interstices de l’univers. Dans cette Substance, une pensée produit ce qu’elle imagine. Chacun peut former des choses dans sa pensée, et, en imprimant sa pensée sur la Substance Informe, provoquer la création de la chose à laquelle il pense. »

Wallace D. Wattles

Il est vital de n’écouter et de ne considérer aucune insinuation, d’où qu’elle proviennent, qui va à l’encontre de cette vérité fondamentale.

Chapitre 5 : L’accroissement de la vie

1.    Dieu aime l’accroissement

La science de la richesse par Wallace D. Wattles

Il est très important que vous vous débarrassiez de cette idée saugrenue que Dieu préfère que vous demeuriez pauvre car c’est faux. Dieu aime l’accroissement, la richesse et la prospérité. Prenez tout simplement l’exemple de Salomon, de Joseph, de Jacob, de Job, de Daniel, etc.

La Substance Informe et Intelligente qui est en Tout, vit en Tout et est Tout est une Substance vivante et croissante.

Par conséquent, chaque entité vivante doit continuellement se développer ; sinon elle meurt. Une graine, jetée sur le sol, germe et produit de nombreuses semences, ou bien elle meurt.

« La vie, en vivant, se multiplie. Elle devient plus à jamais. Elle doit le faire si elle veut continuer à être. »

Wallace D. Wattles

« Nous sommes soumis à l’urgence de la vie qui cherche à s’exprimer, qui nous entraîne toujours à connaître davantage, à agir davantage et à être davantage. »

Wallace D. Wattles

Et nous devons devenir riches et prospère pour être en mesure de vivre davantage. Ce qui fait naître et fleurir le désir de richesse en nous est la même chose qui pousse une plante à grandir, à fleurir et à produire des fruits : c’est la VIE.

2.    Dieu n’est pas contre la richesse

C’est la volonté de Dieu que vous soyez riche, car Il peut mieux s’exprimer à travers vous si vous avez un contrôle absolu sur les biens de la vie. L’univers veut que vous ayez tout ce qu’il vous faut.

Il y a une surabondance de ressources disponibles pour vous.

Une mise en garde toutefois : votre but, votre pourquoi et votre désir doivent être en harmonie avec celle de la Substance Informe, du Tout.

Vous ne devrez pas vouloir devenir riche seulement pour manger de façon gloutonne, boire comme un ivrogne, vous adonner sans vergogne et à l’excès à la luxure et à des désirs animaux, sacrifier votre vie pour le salut de l’humanité, ou d’autres types d’excès.

« Vous voulez devenir riche pour pouvoir manger, boire et être joyeux au moment opportun ; pour pouvoir vous entourer de belles choses, voir des pays éloignés, nourrir votre esprit et développer votre intellect, pour pouvoir aimer autrui, accomplir de bonnes actions et être capable de jouer un rôle positif pour aider le monde à trouver la vérité. »

Wallace D. Wattles

Donnez tout simplement le meilleur de vous-même pour tout et en tout.

3.    Votre but doit contribuer à l’accroissement d’autrui

Rappelez-vous également que votre but doit servir à produire de l’accroissement à quiconque croise votre chemin, directement et indirectement. Car, la Substance Intelligente est une Substance créatrice. Elle ne retire rien à personne pour la donner à quelqu’un d’autre.

Abandonnez donc toute idée ou esprit de compétition car, par votre pensée, vous pouvez tout créer. N’exploitez personne, ne soyez dur en affaires avec personne, ne trichez pas, n’enviez pas.

4.    Sortez de l’état d’esprit compétitif

Soyez des créateurs et non des concurrents. Nous l’avons déjà vu ; la richesse de l’humanité s’accroît et les vrais nouveaux riches, milliardaires et millionnaires, du moins ceux dont les richesses perdurent, ont créé et n’ont rien arraché aux autres.

Il est tout à fait vrai que plusieurs « ploutocrates » deviennent immensément riches en agissant exactement de manière contraire à tous les principes de ce livre et en spoliant les autres. Mais ces gens sont comme les monstres reptiliens de la préhistoire. Ils n’ont jamais été réellement riches. Il n’y a qu’à regarder dans leur intimité et dans leur vie privée et on se rend compte qu’ils sont plus misérables que le dernier des pauvres. La même force qu’ils ont utilisée les détruit.

Les richesses acquises sur le plan concurrentiel ne sont jamais durables ou satisfaisantes.

Par contre, la vraie richesse, celle acquise par la création, procure bonheur, prospérité et paix du cœur. C’est celle-là que promeut ce livre.

Ne pensez jamais que les ressources sont limitées ou que l’argent est coincé, sinon, l’esprit compétiteur, qui est nuisible n’est jamais loin.

« N’examinez jamais les réserves visibles. Regardez toujours les richesses illimitées dans la Substance Informe et SACHEZ qu’elles viennent à vous aussi vite que vous êtes à même de les recevoir et de les utiliser. Personne ne peut vous empêcher d’obtenir ce qui est vôtre en accaparant les réserves visibles. »

Wallace D. Wattles

N’ayez jamais peur de voir ce que vous désirez vous échapper parce que quelqu’un d’autre va s’en accaparer. Vous êtes des créateurs et si vous maintenez une foi forte et une image mentale claire, ce qui est vôtre viendra inexorablement à vous.

Chapitre 6 : Comment les richesses viennent à vous ?

La science de la richesse

1.    Donnez plus que ce que vous recevez

Donnez à chacun plus que vous ne lui prenez. Ne pas être dur en affaires, c’est ne pas spolier ni léser les autres.

Vous ne devez tromper, duper ou escroquer personne. Si vous êtes dans une activité qui lèse les autres, quittez là avant de vouloir créer une véritable richesse.

« Donnez plus à chacun en valeur d’usage que vous ne lui prenez en valeur d’achat. »

Wallace D. Wattles

Traitez bien vos employés et collaborateurs. Traitez également bien vos employeurs.

2.    La Certaine Manière de Penser

Créer par la pensée seule ne signifie pas qu’il vous faut juste avoir une image mentale pour que le bien désiré apparaisse devant vous comme par magie.

Il s’agira pour vous de maintenir votre image mentale du bien désiré avec la certitude absolue et une fois inébranlable qu’il vous parvienne. Ne pensez et ne parlez jamais autrement qu’avec une telle certitude. Ne vous souciez pas du « comment » il vous parviendra. AGISSEZ avec la certitude que vous l’obtenez. Et vous verrez ; il viendra à vous de la manière la plus parfaite et la plus équitable.

N’hésitez jamais à formuler de grandes demandes.

L’esprit de Dieu ou la Substance Intelligente cherche à vivre et à s’exprimer à travers des hommes.

Dieu veut que ceux qui désirent voyager aient toute la latitude et les occasions de le faire. Il veut que ceux qui ont du talent pour la musique puissent déployer leur talent de la manière la plus brillante et ainsi de suite. Le rôle de chaque être humain est donc d’identifier son pourquoi et de s’y focaliser avec la foi inébranlable d’exprimer le désir de Dieu à travers lui.

Ce concept est difficile à assimiler pour des gens qui ont été façonnés à l’idée que c’est la pauvreté et l’indigence qui plaisent à Dieu. Et pourtant, il est vrai et c’est la seule clé vers la prospérité et l’épanouissement.

Chapitre 7 : La gratitude

Comme nous l’avons déjà vu, la première étape vers la richesse consiste à transmettre convenablement l’image mentale claire de vos désirs à la Substance Informe ou l’Esprit de Dieu. Et pour pouvoir le faire, vous devez être en harmonie avec cet Esprit ou cette Substance.

1.    La Gratitude est la clé vers l’harmonie et le succès

Il n’y a qu’un seul moyen de parvenir à cette unité d’esprit avec Dieu et de la maintenir : c’est LA GRATITUDE.

Premièrement, vous croyez qu’il existe une Substance intelligente (l’Esprit de Dieu) qui régit toute chose. Deuxièmement, vous comprenez que cette Substance peut amener à vous tout ce que vous désirez. Et troisièmement, vous vous reliez à cette Substance par une PROFONDE GRATITUDE que vous avez déjà obtenu ce que vous désirez.

Manquer de reconnaissance à Dieu pour tout ce qu’il nous fait coupe le cordon ombilical vers Sa grâce et la prospérité. Être reconnaissant permet de rester connecté aux sources de richesses et d’abondance.

« Plus nous fixons notre esprit avec reconnaissance sur le Suprême lorsque de bonnes choses nous arrivent, plus nous recevrons de bonnes choses et plus vite elles se produiront. »

Wallace D. Wattles

2.    L’avantage de la gratitude

La gratitude a pour principal atout de nous maintenir dans un état créatif et de nous éloigner de l’esprit de compétition, de l’inquiétude et du stress. La gratitude nous maintient en harmonie intime avec les énergies créatrices de l’Univers.

Seule la gratitude peut vous permettre de maintenir votre foi forte sur la RÉALITÉ en dépit des obstacles et des APPARENCES. La gratitude vous permet également de garder la conviction que les ressources à votre disposition sont illimitées.

La Loi de la Gratitude est une loi fondamentale vers la plénitude de la vie. C’est la base de la Loi de l’Action-Réaction.

Un esprit constamment reconnaissant émet des vibrations positives très fortes qui attirent vers lui toutes les bonnes choses que désire son cœur.

Si votre gratitude est solide et surtout constante, votre foi le sera également et toutes les bonnes choses que vous désirez afflueront dans votre vie.

« Vous ne pouvez pas exercer de grand pouvoir sans gratitude. Parce que c’est la gratitude qui vous maintient relié au Pouvoir. »

Wallace D. Wattles

3.    Une personne reconnaissante est déjà immensément riche

Seule la gratitude vous permet de cultiver le contentement et d’éviter l’insatisfaction face à la réalité. Parce que dès que vous vivez dans l’insatisfaction qui est en réalité de l’ingratitude, vous tombez dans la bassesse, l’envie, les manigances, la mesquinerie, et votre bien vous fuit.

L’esprit reconnaissant attend toujours le meilleur et d’entoure du meilleur et naturellement, il n’y a que le meilleur qui vient à lui.

Il est donc capital d’être reconnaissant et de dire merci pour TOUTE CHOSE qui vous arrive dans la vie parce que tout concourt à votre accroissement.

Les croyants, dont je fais partie, disent que « tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu ». Eh bien, vivez-le et démontrez-le en vous montrant reconnaissant pour tout et en tout.

Ne perdez pas votre temps à parler de ce qui ne va pas, du défaut d’autrui, des politiciens véreux et corrompus, des escrocs, des trafiquants, de la maladie. Soyez juste reconnaissant pour votre vie, votre santé, etc. Et concentrez-vous sur le meilleur grâce à la force de la gratitude.

Chapitre 8 : Penser d’une Certaine Manière

« Vous devez former une image mentale claire et précise de ce que vous voulez. Vous ne pouvez pas transmettre une idée à moins de l’avoir vous-même pensée. »

Wallace D. Wattles

1.    Soyez précis dans votre requête

Vous ne pouvez pas vous contenter d’un désir vague et imprécis de devenir riche, de voyager, de prospérer, d’avoir une promotion, etc. tout le monde a de tels désirs qui, en réalité, sont de vaines rêveries.

Si vous envoyez un message (SMS, WhatsApp, etc.) à un ami ou à une connaissance, vous devez l’articuler de manière cohérente et claire. Sinon, votre interlocuteur n’y comprendra rien. Vous ne pouvez pas choisir vos mots au hasard et les agencer n’importe comment puis espérer que l’on vous comprenne.

De même, lorsque vous tentez d’imprimer un désir, un besoin ou une image mentale dans la Substance Informe, la Substance Intelligente ou encore l’Esprit de Dieu, VOUS DEVEZ ÊTRE SPÉCIFIQUE ET PRÉCIS. Bref, vous devez savoir concrètement ce que vous voulez et l’exprimer de façon précise.

« Vous ne pourrez jamais devenir riche ni mettre en action le pouvoir créateur en envoyant des envies informes et de vagues désirs. »

Wallace D. Wattles

2.    Soyez juste spécifique

Spécifiez donc clairement et exprimez tout aussi clairement vos désirs. Écrivez-les à l’aide d’un énoncé précis. Faites-vous-en une image claire. Et regardez résolument dans la direction de cette image comme le marin demeure concentré sur sin port de destination.

Vous n’avez pas besoin d’effectuer des prières particulières, de vous adonner à des pratiques occultes, d’avoir des moments particuliers de concentration et d’affirmation. Car c’est ce qui ne nous intéresse pas réellement qui nécessite des efforts de concentration.

Si le désir que nous exprimons est ardent, nul n’est besoin de fournir des efforts pour le garder dans nos pensées.

3.    Soyez déterminé

Simplement visualiser l’image de notre désir et maintenir une foi forte ne sont pas suffisants. Si nous ne faisons que cela, nous ne sommes de que gros et beaux rêveurs. Nous devons agir conformément à l’objet de notre image mentale. Car la foi sans les œuvres est morte.

« Votre vision claire doit être soutenue par la détermination de la réaliser, de lui donner une expression tangible. »

Wallace D. Wattles

Voyez les choses que vous désirez comme si vous les aviez déjà. Agissez comme si vous les possédiez et les utilisiez déjà. Eprouvez une profonde gratitude pour ces choses et leur utilisation, tout le temps et comme vous le seriez quand vous les possèderez. Adoptez l’Attitude Mentale de la Possession pour tout ce qui constitue votre image mentale. Ne doutez pas un instant que votre image mentale est réelle.

4.    Agissez massivement

Il ne s’agit pas de répéter les mêmes prières chaque jour, en croisant les bras et en dormant sur ses lauriers.

Vous devez plutôt formuler intelligemment votre désir à la Substance Intelligente, de façon précise et cohérente, conserver votre image mentale avec la FOI et la DETERMINATION que vous l’atteignez. Puis, AGIR conformément à votre image mentale. Ce ne sont pas vos prières orales qui sont importantes.

Il ne s’agit pas non plus d’avoir des jours spéciaux pour adresser vos prières à Dieu, puis de L’oublier ensuite.

« La réponse à votre prière ne se produit pas d’après la foi que vous montrez en en parlant, mais d’après la foi dont vous faites preuve en travaillant. »

Wallace D. Wattles

Vous devez prier sans cesse. Et prier sans cesse ne signifie pas parler sans cesse, puis dormir sur ses lauriers. Cela signifie plutôt que vous devez vous accrocher fermement à votre image mentale et à votre vision, avec la ferme détermination de provoquer sa création sous sa forme matérielle.

Recevez ensuite en esprit votre bien en éprouvant d’ores et déjà une profonde gratitude pour l’avoir obtenu et en agissant comme si vous l’aviez déjà.

Chapitre 9 : Comment utiliser la Volonté ?

1.    N’appliquez jamais votre volonté sur autrui

Il est une chose fondamentale dans la science de l’enrichissement : n’appliquez votre volonté que sur vous-même et sur vos projets et jamais sur autrui, même si c’est prétendument pour son bien.

Forcer quelqu’un par le pouvoir mental est pareil au fait de vouloir contraindre quelqu’un physiquement. C’est nuisible et dangereux.

Pareillement, n’essayez pas d’appliquer votre volonté sur des choses particulières, pour les forcer à venir vers vous. Ce serait comme forcer la main à Dieu.

N’utilisez votre volonté et votre pouvoir mental que sur vous-même, pour devenir une meilleure personne et réaliser vos projets et vos rêves.

Utilisez votre esprit pour former une image mentale claire de vos désirs puis utilisez votre volonté pour emmener votre esprit à travailler de la Certaine Manière correcte.

Plus forte et plus constante sera votre foi, plus vite votre bien se réalisera.

La force avec laquelle votre image mentale est imprimée dans la Substance Intelligente stimulera toutes les forces vivantes et inanimées de l’Univers pour concrétiser dans votre vie l’objet de vos désirs.

2.    Ayez confiance et ayez la foi

La croyance et la foi sont tout ce qui compte. Chaque instant de doute, de peur et d’inquiétude a un effet inverse et retire de la Substance Intelligente ce que vous y avez imprimé.

« Si vous voulez devenir riche, vous ne devez pas réaliser d’étude sur la pauvreté. Rien n’est créé en pensant à son opposé »

Wallace D. Wattles

Ne lisez rien sur un sujet contraire à ce que vous recherchez : pas de lecture sur la pauvreté si vous recherchez la richesse, pas de lecture sur la maladie si vous recherchez la santé.

Ce n’est pas de l’insensibilité. Au contraire, autant devenir riche pour aider les pauvres que de passer sa vie à lire des rapports et études sur la misère. Les pauvres ont besoin d’éducation et d’inspiration ; pas de charité ou de pitié.

Chapitre 10 : Autres usages de la volonté

1.    Concentrez votre attention uniquement sur ce que vous désirez

L’on ne peut pas vouloir une chose et son contraire à la fois. De la même manière, il n’est pas possible de concentrer son attention et son énergie sur deux choses à la fois.

C’est ainsi que quand on désire une chose, on ne doit penser ou parler d’aucune manière à son opposé ou à son contraire. Quand vous désirez la richesse, ne pensez pas et ne parlez pas de pauvreté. Si vous désirez la santé, ne parlez et ne pensez d’aucune manière à la maladie.

Ne lisez pas les écrits alarmiste et apocalyptiques qui vous parlent constamment de la fin du monde ou de complots. C’est le dessein de Dieu qui se réalisera à coup sûr sur le monde et sur la terre.

2.    Concentrez-vous sur ce qui en vaut la peine

Concentrez-vous sur la richesse créée dans le monde tous les jours. Ignorez la pauvreté et travaillez à rendre le monde meilleur. Cela ne signifie pas que vous devriez devenir insensible et dur. Devenir riche est un but noble qui inclut tout le reste.

Ne perdez pas votre temps sur des études et théories occultes et métaphysiques. Concentrez-vous sur les vérités essentielles contenues dans ce livre et surtout AGISSEZ !

Passez définitivement d’un esprit compétitif à un esprit créatif.

Chapitre 11 : Agir d’une Certaine Manière

1.    L’action est le canal par lequel vous recevez votre bien

Penser d’une Certaine Manière est la première étape vers la richesse. Elle doit obligatoirement être complétée par une Action vigoureuse dans ce sens. Vous devez obligatoirement lier la pensée à l’action personnelle.

Une fois que vous avez trouvé une mine d’or, vous devez extraire le précieux métal. Et ce n’est pas en restant les bras croisés et en contemplant votre mine d’or que vous l’extrairez.

« Vos pensées fabriquent toute chose animée et inanimée. Elles travaillent pour vous apporter ce que vous voulez. Mais votre activité personnelle doit vous permettre de recevoir correctement ce que vous voulez lorsqu’il vient à vous. Vous ne devez pas le recevoir par charité ni le voler. »

Wallace D. Wattles

Vous ne deviendrez pas riche sans aucun effort de votre part. Vous devez donner de la valeur à autrui pour garnir votre portefeuille.

« Par la pensée, ce que vous voulez vous est amené. Par l’action, vous le recevez. »

Wallace D. Wattles

2.    Agissez maintenant

Quel que soit ce que vous devez entreprendre, faites-le maintenant. N’attendez pas.  Agissez maintenant et sans tarder ni attendre.

Il n’y aura jamais de meilleur endroit ni de meilleur moment que l’ICI ET MAINTENANT.

Et cette action que vous devez mener doit concerner votre environnement actuel, votre emploi actuel et ceux que vous côtoyez actuellement.

Concentrez-vous entièrement sur vos tâches de l’heure et n’attendez pas le changement de circonstances ou d’environnement pour AGIR.

« Ne vous préoccupez pas de savoir si le travail d’hier a été bien exécuté ou pas. Exécutez bien le travail d’aujourd’hui. N’essayez pas de faire aujourd’hui le travail de demain. Vous aurez tout le temps de le faire lorsque vous y serez. »

Wallace D. Wattles

3.    Agissez en gardant une foi forte en votre succès

Maintenez avec foi la vision de votre désir et agissez maintenant, dans votre environnement actuel. N’attendez pas. Ne vous lamentez pas et ne vous découragez pas.

Si vous êtes dans un emploi qui ne vous convient pas, faites-vous une image mentale très claire de l’emploi que vous désirez, maintenez-la fermement et avec détermination, et agissez du mieux que vous pouvez dans votre emploi actuel, tout en donnant le meilleur de vous-même.

Chapitre 12 : L’action efficace

1.    Soyez efficace en tout temps

Vous ne pourrez prospérer qu’en donnant absolument tout ce que vous avez dans votre projet, travail ou environnement actuel. Vous devez emplir amplement et totalement votre place actuelle.

« Ceux qui ne comblent pas vraiment leur place actuelle sont un poids mort pour la société, le gouvernement, le commerce et l’industrie. Ils doivent être portés par d’autres à grands frais. »

Wallace D. Wattles

Chaque journée est soit prospère ou perdue. Plus vous avez de journées prospères où vous avancez vers vos buts, plus vite vous acquérez votre bien. Si vous avez plus de journées perdues que de journées prospères, vous ne serez jamais riche.

2.    Cessez de procrastiner

Chaque fois que vous procrastinez, vous sciez la branche sur laquelle vous vous êtes assis.

Vous ne pouvez pas savoir quelle action fera la différence majeure et décisive dans votre vie. Donc ne négligez aucune action productive et ne reportez rien à demain. Soyez constamment dans l’action. Agissez. Votre succès, votre richesse et votre prospérité se trouvent peut-être au détour du prochain pas.

« Faites chaque jour TOUT ce que vous pouvez faire ce jour-là. »

Wallace D. Wattles

3.    Agir n’est pas nécessairement accomplir

Il ne s’agit toutefois pas de brasser du vent, se trompant soi-même et courant des journées entières sans parcourir la même distance.

Les Actions dont il s’agit sont des actions efficaces. Agir n’est pas accomplir. Chacune de vos actions doit donc être une action efficace et aboutir à un accomplissement.

Comme chaque jour est soit un succès, soit un échec, chaque action est soit efficace, soit inefficace.

Chaque acte efficace est un succès et chaque acte inefficace est un échec. Plus nous posez des actes à succès, plus grande et plus rapide sera votre succès et votre richesse. A l’opposé, plus vous posez des actes inefficaces, plus vous vous enliserez dans l’échec et la pauvreté. C’est arithmétique.

Vous devez être constant dans l’action efficace. Et pour ce faire, il est important que vous gardiez constamment à l’esprit votre image mentale et que vous vous y accrochiez avec foi et détermination.

Chapitre 13 : Choisir la bonne profession

« Dans n’importe quelle activité, le succès dépend principalement de la possession bien développée des facultés requises dans cette activité. »

Wallace D. Wattles

Toutefois, posséder des talents ou la maîtrise parfaite de son art ou de son activité ne suffit pas. Sinon, il n’y aurait pas autant d’artistes, d’artisans, d’ouvriers et de professionnels talentueux mais pauvres.

1.    Sachez manier vos ressources mentales

Une chose est de posséder les outils, une autre est de les utiliser de Manière Correcte. A part les outils matériels que sont le talent et les opportunités, les outils mentaux comme la Pensée Correcte font toute la différence entre les individus à succès et ceux, nombreux, qui échouent.

Vous pouvez réussir et vous enrichir dans n’importe quelle activité. Mais vous aurez plus de satisfaction si vous réussissez dans une activité que vous aimez et que vous voulez réellement faire.

« Faire ce que nous voulons faire, c’est la vie. »

Wallace D. Wattles

Le désir intense d’effectuer une certaine activité est le signe que vous avez le pouvoir de l’accomplir, mais surtout de la réussir.

2.    Pas de décision hâtive et irréfléchie

Ne vous sentez jamais obligé de finir votre carrière dans une activité que vous n’aimez pas. En revanche, ne prenez pas de décision hâtive en changeant de façon irréfléchie de carrière ou d’activité. Au lieu de vous plaindre et de vous morfondre, convainquez-vous que votre activité actuelle est une passerelle vers celle que vous désirez vraiment et donnez le meilleur de vous-même tout en vous développant.

Généralement, si vous ne vous sentez pas à votre aise dans une profession, travaillez inlassablement sur vous-même et développez-vous. Investissez massivement en vous-même et développez vos compétences.

« Ne soyez pas effrayé à l’idée d’opérer un changement soudain et radical si l’opportunité se présente et que vous sentez que c’est la bonne occasion. Mais n’entreprenez jamais d’action soudaine ou radicale lorsque vous doutez de la sagesse d’une telle entreprise. »

Wallace D. Wattles

Sur le plan créatif, il n’y a jamais d’urgence. Personne d’autre ne risque de prendre votre bien ou votre place. Dès que vous commencez à vous stresser, à faire des coudes et à courir, c’est que vous perdez votre foi et retombez dans les travers de la compétition et de l’inquiétude. Soyez serein, déterminés et gardez la foi.

« Si une place est prise, une meilleure place s’ouvrira à vous un peu plus loin. Vous avez tout le temps. »

Wallace D. Wattles

Une astuce : en période d’inquiétude, de peur et de doute, cultivez la gratitude. La gratitude renforcera toujours votre foi et ramènera votre sérénité et votre joie de vivre.

« Allez aussi vite que vous pouvez, mais ne vous précipitez jamais. »

Wallace D. Wattles

Chapitre 14 : L’impression d’accroissement

1.    Donnez de l’accroissement à quiconque croise votre route

La Certaine Manière dont vous devez Agir doit apporter de l’accroissement à vos interlocuteurs parce que l’accroissement est ce que chacun d’entre nous recherche.

L’accroissement signifie plus de vie, et c’est ce que chacun recherche, à sa façon. Chaque entité dans cet univers aspire continuellement à croître. C’est là notre instinct le plus profond.

A cause de cela, si vous pouvez apporter de l’accroissement, de quelque manière que ce soit à tous ceux qui croisent votre route, vous deviendrez riche.

En Agissant de la Certaine Manière décrite dans le chapitre précédent, vous croitrez vous-même et partagerez cet accroissement autour de vous.

Quelque soit la transaction que vous menez, mettez-y une pensée d’accroissement pour votre vis-à-vis ou votre interlocuteur.

« Donnez à chacun de vos actes une impression d’avancement, de sorte que tous sentent que vous êtes une personnalité qui avance et que vous faites progresser tous ceux qui entrent en relation avec vous. Donnez la pensée d’accroissement à ceux que vous rencontrez socialement, même sans avoir aucune intention de leur vendre quelque chose. »

Wallace D. Wattles

2.    Soyez dans une mentalité d’avancement

Tout ce que vous faites, faites-le avec la foi inébranlable que vous êtes une personne qui avance résolument vers le succès. Cela est communicatif. Ne soyez toutefois pas vantard. Maintenez votre foi avec discrétion.

Chacun de vos gestes, de vos mots et de vos pensées doit laisser transparaître l’assurance discrète que vous êtes et que vous devenez riche. Cela fera que les gens voudront naturellement s’associer à vous, parce qu’ils croîtront à votre contact.

N’oubliez pas : pour chaque personne qui croise votre chemin, veillez à lui donner une valeur d’usage plus importante que la valeur d’achat que vous lui prenez. Et vous verrez ; vous ne manquerez ni de revenu, ni de client, ni de travail. Ceci est valable pour toutes les professions et activités.

Attention toutefois à la tentation de prendre le dessus sur les autres ou de les dominer car cela relève d’un esprit compétitif.

Chapitre 15 : La personnalité qui avance

« Si vous pouvez transmettre l’accroissement de la vie à autrui et le sensibiliser à ce fait, il sera attiré vers vous et vous serez prospère. »

Wallace D. Wattles

1.    Faites plus qu’occuper amplement votre place actuelle

Si vous êtes un médecin, appliquez les principes de ce livre dans votre vie et soyez riche, prospère et en bonne santé. Vous pourrez alors transmettre cette richesse et cette santé aux autres. Si vous êtes enseignant, inspirez vos apprenants par la foi et la détermination de la vie qui avance en appliquant ces principes de richesse et de prospérité dans votre vie. Faites de même si vous être juriste, chef d’entreprise, salarié, entrepreneur, pasteur, etc.

Toutefois, si vous être salarié, faites plus qu’occuper amplement votre place. Affichez et dégagez la détermination d’avancer.

2.    Toute opportunité cohérente avec votre but est à saisir

Si vous gardez une image mentale claire et solide de vos buts et agissez avec la mentalité d’accroissement, vous deviendrez obligatoirement riche. Ceci surviendra avec une précision aussi mathématique que la loi de la gravitation.

Saisissez chaque opportunité qui peut vous amener à votre destination. N’attendez pas l’opportunité idéale. Tant que vous êtes et demeurez dans une mentalité d’avancement, chaque opportunité cohérente avec votre but et raison d’être vous y amènera.

Chapitre 16 : Quelques mises en garde et conclusions

Beaucoup raillent et se moquent de l’idée de l’existence d’une science de l’enrichissement. Ils ont tort.

Si les gouvernements et certaines élites maintiennent les masses dans la pauvreté, c’est parce que celles-ci n’apprennent pas à penser et à agir de la Certaine Manière abordée dans ce livre.

Si vous maintenez un esprit d’avancement et de richesse avec la foi inébranlable d’obtenir votre bien, rien ne peut vous maintenir dans la pauvreté.

N’importe qui peut penser et agir de la Certaine Manière n’importe où et n’importe quand. C’est à cette seule condition que les masses s’en sortiront.

Ne pensez jamais que les ressources disponibles sont limitées. Elles sont illimitées. Restez dans un état d’esprit créatif.

Concentrez-vous à mille pour cent sur vos occupations de l’heure et effectuez-les avec la plus grande efficacité.

A chaque fois que vous êtes tentés de retomber dans un état d’esprit compétitif et limitatif, sortez-en vigoureusement par la gratitude et la détermination à avancer.

Ne vous préoccupez pas des obstacles apparents. Préoccupez vous seulement d’avancer en pensant et en agissant de la Certaine Manière apprise dans ce livre. La précision avec laquelle cette Certaine Manière de penser et d’agir vous rendra riche est aussi mathématique qu’un plus un font deux.

Ne vous inquiétez pas des circonstances et ne parlez jamais de vous et de vos affaires d’une manière désespérante.

Ne pensez jamais à l’échec et n’envisagez jamais cette possibilité. N’en parlez jamais.

Ne parlez aussi jamais des difficultés ou problèmes apparents de l’heure.

« Ne vous permettez jamais d’être déçu. Il se peut que vous vous attendiez à avoir une certaine chose à un certain moment et que vous ne l’obteniez pas à ce moment-là. Vous aurez l’impression d’avoir échoué, mais si vous vous accrochez à votre foi, vous verrez que l’échec n’est qu’apparent. »

Wallace D. Wattles

Persévérez dans votre foi en continuant de penser et d’agir de la Certaine Manière apprise. Et vous verrez. Vous vous rendrez bientôt compte que le soi-disant échec qui a voulu entraver votre chemin n’était en réalité qu’un gros succès.

Et n’ayez pas peur de prendre des responsabilités. Poursuivez tout le temps votre chemin avec foi et les ressources nécessaires seront à votre portée à tout moment.

Ne lisez rien de négatif et de pessimiste. Faites de ce livre et de ses principes vos compagnons de chaque instant et vous témoignerez vous-même de votre succès et de votre prospérité.

Chapitre 17 et Conclusion : Résumé de la Science de l’Enrichissement

Il existe une Matière Pensante et Intelligente (l’Esprit de Dieu, la Substance Informe ou la Substance Intelligente) de laquelle provient toute chose et qui régit toute chose.

Une pensée, projetée dans cette Substance, produit indubitablement ce qu’elle imagine.

Chaque personne peut donc former ce qu’elle désire, en en imprimant par sa pensée, l’image dans la Substance Intelligente.

Cependant, pour pouvoir le faire avec efficacité, il faudrait passer d’un esprit compétitif à un esprit créatif, en vue d’être et de demeurer en harmonie avec la Substance Intelligente.

Pour maintenir cet esprit créatif et cette harmonie, LA GRATITUDE est la clé. Il faudrait ressentir et entretenir constamment un sentiment profond de gratitude pour toutes les bénédictions qui parsèment notre existence.

Seule LA GRATITUDE nous permet de demeurer dans un esprit positif et créatif.

Pour devenir riche, il faudrait passer des heures à contempler consciemment et/ou inconsciemment sa vision et éprouver continuellement un sentiment profond de gratitude pour sa réalisation.

RICHESSE = Contemplation continue de son image mentale + Foi inébranlable de sa réalisation + Gratitude profonde et constante pour l’obtention de son bien.

Pour pouvoir obtenir son bien, une personne doit emplir plus qu’amplement sa place actuelle en demeurant constamment dans une mentalité d’avancement et en donnant à chaque personne qui croise son chemin une valeur d’usage supérieure à la valeur d’achat qu’elle reçoit de cette dernière.

Il faut donner de l’accroissement à toute personne qui croise votre route.

Voici, résumée, la science de la richesse. Cette science est d’une exactitude mathématique. Mettez-la à l’épreuve.

ACTION !

Pour vous procurer ce livre sur Amazon, cliquez sur le lien ci-après.

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
    31
    Partages
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion au sujet de « La Science de la Richesse par Wallace D. Wattles (8/60) »

  1. Merci encore Elom pour ce contenu qui cache vraiment des secrets. Reste maintenant la mise en pratique. Nous y arriverons !
    Beaucoup de courage pour la suite.

    Répondre

Laisser un commentaire