Les Lois Dynamiques de la Prospérité (Première partie) (3/60)

/
Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

Les Lois Dynamiques de la Prospérité de Catherine Ponder est le deuxième livre qui m’a le plus marqué. Très simple, pratique, inspirant et facile à lire, il fait abondamment recours au pouvoir des affirmations et de la pensée, pour nous aider à atteindre la prospérité, le succès et le bonheur.

Le livre est également bourré de témoignages très vivants, puissants et inspirants sur l’efficacité et l’infaillibilité des lois universelles et dynamiques de la prospérité. Faisant la part belle à la puissance de la foi, l’auteure insiste sur la prospérité par opposition à la simple richesse. Vous êtes prospère dans la mesure où vous réussissez à acquérir la tranquillité d’esprit, la santé et l’abondance dans votre existence.

Etant pasteure, Catherine Ponder a naturellement fait référence en abondance à la Bible et à des passages bibliques. Mais les lois qu’elle présente sont universelles et s’appliquent à toutes les croyances et religions. Ayez donc l’esprit ouvert. Lisez, apprenez et mettez en œuvre les lois dynamiques de la prospérité.

Le résumé de ce livre constitue la troisième étape de mon défi super ambitieux.

Vu le volume de ce livre, j’ai décidé de le résumer en deux parties. Ceci en constitue la première.

A propos de l’auteure

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

Catherine Ponder est née le 14 février 1927 en Caroline du Sud. Elle est une célèbre pasteure américaine et fondatrice de la Unity Church Worldwide.

Après avoir étudié le business, elle fit des études pastorales et obtint une licence en sciences de l’éducation en 1956. Elle devint pasteure la même année et fonda plusieurs églises au Texas et en Californie.

Catherine Ponder était une jeune maman et veuve et une assistante juridique quand elle commença à lire abondamment des ouvrages touchant au thème de la prospérité. A la demande de deux femmes fréquentant ses églises, elle commença à animer des séminaires basés sur le livre Prosperity de Charles Fillmore.

Les Lois dynamiques de la prospérité est son premier livre sur le sujet, qu’elle écrivit au début des années 60 quand elle vivait dans l’Alabama.

Par la suite, Catherine Ponder ecrivit plus d’une douzaine de livres dont plusieurs sont devenus des best-sellers.

Chapitre 1 : L’incroyable vérité concernant la prospérité

1.    L’incroyable vérité

Cette incroyable vérité est qu’il est extrêmement bien et non mal d’être prospère !

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

Catherine Ponder entame ici son propos en citant Russell H. Conwell qui disait dans sa fameuse conférence intitulée des hectares et des diamants :

« J’affirme que vous devez être riche et certainement pas pauvre. Vivre et ne pas être riche est un malheur et même un double malheur car vous auriez pu être aussi bien riche que pauvre. Si nous le pouvons, nous devons devenir riches par des méthodes honorables, car ce sont les seules qui peuvent nous mener à notre but : la richesse. »

Russell H. Conwell

Vous êtes prospères dans la mesure où vous connaissez la paix, la santé, le bonheur et l’abondance dans notre vie.

2.    Ne vous culpabilisez pas de désirer la prospérité

Vous ne devez absolument pas vous sentir coupable de désirer la prospérité. Car il existe une relation divine entre Dieu, l’homme et la prospérité. Et, non ; la pauvreté n’est pas une vertu spirituelle.

Il est tout à fait dommage que des gens merveilleux, désirant le bonheur et la liberté dans leur vie, soient confus, ne sachant pas si la prospérité doit être considérée comme une bénédiction spirituelle ou un péché.

En réalité, la pauvreté est un vice et une maladie. Et cela est parfaitement vérifiable par ses effets. Elle remplit les prisons de meurtriers et de voleurs. Elle pousse toutes sortes de gens à l’alcoolisme, à la prostitution, à la consommation de drogues, et au suicide. Ce n’est certainement pas une vertu.

Votre Créateur, qui est Amour, veut que vous soyez prospère et bien nanti, car la prospérité rend la vie tellement plus facile et la pauvreté la rend tellement plus difficile. Vous êtes bien plus utile à votre entourage en étant prospère.

3.    Mieux vaut être prospère

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

La prospérité peut tellement vous aider pour votre bien-être et votre développement mental, physique et spirituel ; alors pourquoi vouloir s’en priver ?

S’orienter vers le succès ne signifie pas nécessairement servir l’argent et, personne ne doit se cacher derrière Dieu pour justifier ses échecs.

Le succès est un ordre divin. Alors, n’inventez pas d’excuses pour vous accommoder de la misère ou l’accepter dans votre vie comme un compromis permanent. Désirez être prospère d’abord parce-que ce désir est juste.

4.    La plupart des grands hommes cités dans la Bible ont vécu dans la prospérité

En fait, la Bible est le plus merveilleux ouvrage jamais écrit sur le thème de la prospérité. La plupart des grands hommes de la Bible sont nés et/ou ont vécu prospères. Prenez l’exemple d’Abraham, de Jacob, de Joseph, de Lot, de Moïse, de David, de Salomon ou de Job.

Considérez Dieu comme un Père riche, aimant et compréhensif dans votre vie, chaque jour de la semaine.

5.    Vous êtes vos pensées

Enfin, il y a un lien très sûr entre la pensée et les bienfaits. Vos pensées vous ont modelé tel que vous êtes et elles vous façonneront tel que vous serez dans l’avenir.

Affirmez fermement, avec toute votre conviction, vos émotions et votre foi : « Je suis le riche enfant d’un Père aimant. J’accepte maintenant et réclame Son bien abondant pour moi, dans tous les domaines de ma vie. Mon propre succès divin apparaît maintenant sous la forme de riches idées et de riches résultats ! »

Chapitre 2 : La loi fondamentale de la prospérité

1.    Quelle est la loi fondamentale de la prospérité ?

La Loi fondamentale de la prospérité est la Loi du donner et du recevoir. On n’obtient rien sans rien. Vous n’obtiendrez rien sans rien donner, alors que vous obtiendrez ce qu’il y a de meilleur dans la vie en donnant amplement pour le bien que vous souhaitez. Vous ne pouvez rien moissonner avant de semer.

Certains se demandent peut-être ce que peut bien donner une personne qui se trouve gravement dans le besoin. La réponse est que toute personne a toujours quelque chose à donner. Si ce n’est pas un bien matériel, ça peut être un bien immatériel.

C’est ce que Ralph Waldo Emerson appelle la Loi de la compensation. Catherine Ponder l’appelle la Loi du rayonnement et de l’attraction. Elle signifie que vous attirez dans votre vie et vos affaires ce qui rayonne vers l’extérieur à partir de vos pensées, de vos sentiments, de vos paroles et de vos images mentales.

2.    Vous attirez ce que vous nourrissez dans votre esprit

Vous attirerez constamment ce que vous rayonnez ou nourrissez intentionnellement dans votre esprit. En laissant votre esprit baigner dans les échecs, les problèmes et les limitations, Vous vous détruisez car ils ne vous apportent ni grandeur ni éloge.

Chacun de nous fait consciemment ou inconsciemment appel à la loi du rayonnement et de l’attraction. Donc, vous devez oser choisir et rayonner par le biais de vos pensées ce que vous voulez vraiment expérimenter dans la vie.

Vous êtes comme des aimants, attirant aussi bien le succès et la prospérité que les problèmes et les échecs. Si vous vous remplissez d’exaltation, de prospérité et d’espoir, vous attirerez toutes les bonnes choses de l’univers. Si vous vous remplissez de tension, de critique, d’anxiété, de déprime, de rancune et d’égoïsme, vous attirerez toutes sortes de problèmes et d’échecs.

3.    Faites le bon choix

Choisissez donc et rayonnez mentalement, avec beaucoup d’émotion, avec constance et persistance pour attirer votre bien et le bien de votre entourage.

Il ne s’agit pas ici de croiser les bras et de simplement entretenir l’équivalent mental du bien désiré. Il faut également passer massivement à l’action, conformément aux pensées entretenues.

4.    Une affirmation pratique

Affirmez ceci : « Je suis un aimant irrésistible et j’ai le pouvoir d’attirer vers moi tout ce que je désire divinement, conformément aux pensées, aux sentiments et aux images mentales que je crée et que je rayonne constamment. Je suis le centre de mon univers ! »

Chapitre 3 : La loi du vide

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

1.    Comment fonctionne la loi du vide menant à la prospérité?

La loi du vide menant à la prospérité est l’une des plus puissantes.

Si vous désirez un bien suprême ou une plus grande prospérité dans la vie, commencez à faire le vide pour être en mesure de l’accueillir. Débarrassez-vous de ce que vous ne voulez plus pour faire de la place à ce que vous voulez.

La substance de l’univers se hâte de combler tout vide qui se crée, qu’il soit mental, spirituel ou physique.

2.    Un outil puissant pour mettre en œuvre cette loi

L’outil le plus important de cette loi est LE PARDON. Donner, lâcher prise sur des idées, des conditions ou des sentiments pour les remplacer par quelque chose de mieux en est la clé.

Catherine Ponder a donné plusieurs exemples où le pardon a débloqué les portes de la prospérité et du bonheur.

3.    Exercice efficace du Pardon

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

L’auteure recommande l’exercice du pardon suivant, à effectuer sur une base quotidienne et assidue :

  • Asseyez-vous pendant une demi-heure, chaque jour, et pardonnez mentalement à ceux avec lesquels vous êtes en mauvais termes, contre lesquels vous nourrissez des sentiments inharmonieux ou qui vous préoccupent.
  • Si vous accusez quelqu’un d’injustice, si vous avez parlé en mal de quelqu’un ou si vous avez critiqué quelqu’un, demandez-lui mentalement de vous pardonner. Ces gens répondront inconsciemment.
  • Si vous vous accusez d’avoir échoué ou commis une erreur, pardonnez-vous.
  • Dites mentalement à l’intention des autres : « L’amour indulgent de Dieu nous a délivrés. L’amour divin produit maintenant des résultats parfaits et tout est redevenu harmonieux entre nous. Je te regarde avec les yeux de l’amour et je rends gloire à Dieu de ta réussite, de ta prospérité et de ton bonheur total. »
  • Ou : « Je te libère, je lâche prise, je te laisse aller et je laisse Dieu agir. »

Abstenez-vous de parler de manque, d’insuffisance financière, de temps difficiles ou de restrictions économiques. Montrez-vous toujours sous votre meilleur jour.

4.    Une affirmation pratique pour lâcher prise

Osez pardonner et lâcher prise afin d’accueillir la prospérité et le succès auxquels vous aspirez tant !

Dites-vous à l’intention de vous-même : « Je suis pardonné et guidé uniquement par l’amour de Dieu et tout va pour le mieux. »

Chapitre 4 : La loi de la créativité

« Quoi que vous rêviez de faire, faites-le. L’audace a du génie, de la puissance et de la magie. Commencez dès maintenant ! »

Johann Wolfang Von Goethe

Maintenant que vous avez créé un vide, vous êtes prêt à le remplir d’un bien riche et nouveau.

1.    Trois étapes fondamentales de la loi de la créativité

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

Voici les trois (03) étapes fondamentales et indispensables de la loi de la créativité, la toute première étant la plus importante et la plus cruciale :

  • Définir un projet, l’étoffer et le développer constamment ;
  • Imaginer mentalement sa concrétisation ;
  • Invoquer constamment sa parfaite réalisation.

2.    Importance des projets précis et techniques pour les concrétiser

Sans projet et objectifs précis écrits et notes régulières s’y rapportant, les deux étapes suivantes sont vaines rêveries.

Vous devez rayonner d’un ardent désir de voir se concrétiser vos aspirations, objectifs et projets écrits. Le vrai désir n’est ni faible ni tiède, mais puissant et intense.

Pour libérer vos désirs profonds de prospérité et de succès, vous ne devez concentrer votre attention que sur un seul grand objectif à la fois.

2.1. Ecrivez vos désirs sur du papier

Identifiez vos désirs profonds, définissez-les clairement et écrivez-les sur du papier ou dans un fichier que vous pouvez consulter dès que vous le souhaitez.

Ne soyez pas vague et n’hésitez pas à demander avec précision ce que vous désirez. Si c’est une somme d’argent, indiquez clairement et précisément la quantité d’argent dont vous avez besoin.

La prospérité n’est jamais le fruit d’un hasard. Il est plutôt le résultat d’une réflexion et d’une action planifiées et délibérées. Sans un projet délibéré et prospère, ne vous attendez à aucun résultat prospère, régulier et durable.

Vous n’avez aucune raison d’avoir peur de demander ce que vous désirez vraiment. Evitez de vous poser des questions et de nourrir des doutes quant à la manière dont votre bien suprême se manifestera.

Si vos désirs ne sont pas encore clairs dans votre esprit, dressez la liste de toutes les choses que vous désirez éliminer de votre vie et déclarez : « Ceci aussi va passer. »

2.2. Ecrivez une lettre à Dieu

Cette technique puissante, consiste à écrire à Dieu une lettre qui contient une liste sincère de tout ce que vous désirez, à la placer dans une enveloppe, à sceller l’enveloppe, et à la placer à l’intérieur de la bible ou du livre saint que vous utilisez.

Soyez vraiment honnête avec vous-même en écrivant vos désirs. N’écrivez pas ce que quelqu’un d’autre désire pour vous, ni ce que vous pensez que vous devriez désirer. Montrez-vous honnête avec vous-même et votre Créateur si vous désirez vraiment obtenir des résultats heureux.

2.3. Faites une liste quotidienne 

Cette méthode est très puissante.

Commencez et terminez chacune de vos journées en écrivant des notes et des listes.

Chaque matin, consacrez quelques minutes à penser à votre journée et à toutes les choses importantes (priorités) ou secondaires à réaliser par vous-même ou par quelqu’un d’autre.

Consacrez quelques minutes à la fin de chacune de vos journées à passer en revue votre liste et à éprouver une profonde gratitude pour vos accomplissements. Commencez de même à penser à votre journée du lendemain et à écrire des notes concernant son parfait accomplissement.

Vous serez surpris des résultats étonnants et extraordinaires de cette méthode.

2.4. Ecrivez à leur ange 

Lorsque vous souhaitez débloquer une situation ou cherchez la réussite au sujet d’une question financière, une technique efficace consiste à écrire secrètement des notes aux personnes concernées, de les sceller et de les placer dans votre Bible si vous êtes Chrétien ou tout autre livre saint.

Les grands sages enseignent que tout le monde a un « ange », et que lorsque vous ne réussissez pas à l’atteindre par des voies ordinaires, vous devez lui écrire en secret.

Utilisez cette technique lorsque vous êtes face un obstacle ou en conflit avec quelqu’un. Une formule secrète est d’écrire votre déclaration quinze (15) fois, parce-que les anciens croyaient que le chiffre quinze (15) avait le pouvoir de dissiper et de briser les conditions difficiles.

2.5. Vos factures seront payées pour vous 

Lorsque vous recevez une facture, au lieu de soupirer ou de la maudire silencieusement, écrivez sur cette facture ou son enveloppe : « Je rends grâce pour ton paiement complet et immédiat. Tu es immédiatement et entièrement payée par les voies riches de la substance divine. »

2.6. Ne parlez ou n’écrivez jamais au sujet de vos problèmes 

Au contraire, lorsque vous devez affronter ou affrontez des situations en apparence compliquées, écrivez comment vous désirez voir cette situation se régler, contrairement aux apparences.

2.7. Contrôlez votre passé et votre avenir 

Cessez de vivre dans le passé et dans le regret de vos anciennes erreurs.

Quelles que soient les erreurs que vous ayez pu commettre dans le passé, écrivez de quelle manière vous voudriez que les choses se produisent. Ecrivez aussi quel genre de vie vous désirez pour le présent et pour l’avenir.

2.8. Une dernière technique toute-puissante de la Loi de la créativité 

Faites le premier pas. Passez à l’action.

« Les résultats ne commencent réellement à se faire voir que lorsque vous esquissez un premier pas vers eux. »

Catherine Ponder

Dressez une liste précise, sincère et exacte de vos désirs les plus profonds et déclarez pour vous-même : « Je rends grâce pour l’accomplissement divin immédiat et complet de ces désirs. Ceci ou mieux encore, surgit au moment propice, suivant les bienfaits que Dieu me réserve. »

Consacrez au moins quinze (15) minutes chaque jour à travailler votre liste de désirs.

3.    Une affirmation pratique

Affirmez maintenant et constamment : « Je désire ce qu’il y a de meilleur et de suprême dans la vie, et j’attire maintenant ce qu’il y a de meilleur et de suprême à moi. »

Chapitre 5 : La loi de l’imagination

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

1.    Qu’implique la loi de l’imagination ?

L’homme est capable de créer tout ce qu’il peut imaginer. Donc, si vous rencontrez un échec dans votre vie, vous l’avez probablement d’abord imaginé dans votre esprit.

Le succès se crée d’abord mentalement. Si vous désirez un bien suprême dans votre vie, vous devez d’abord vous en former une image mentale dans votre esprit. Si votre raison et votre volonté vous disent que cela ne se produira pas, ne les écoutez pas. Persistez et votre imagination commencera à travailler en votre faveur, de même que votre volonté.

Parfois, le succès peut tarder. Mais vous devez persévérer. Plus votre succès tarde et plus vous pouvez vous attendre à de grandes réussites, à condition de persévérer.

Une méthode simple et efficace pour mettre en œuvre la loi de l’imagination

Voici une méthode simple mais très puissante d’utiliser la loi de l’imagination :

2.    Créez-vous une Roue de la Fortune.

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

Prenez un morceau de carton ou de papier et tracez un cercle sur tout l’espace disponible. Au centre, placez l’image d’une idée ou d’une scène religieuse symbolisant une puissance supérieure (Bible, Coran ou tout autre symbole religieux qui vous tient à cœur).

A partir de ce centre, délimitez quatre sections comme suit : affaires, famille, vie spirituelle, vie sociale et loisirs. Ensuite, placez dans chacune de ces sections des images de résultats que vous désirez atteindre dans chacun de ces quatre secteurs de votre vie.

Placez votre roue de la fortune dans un endroit où vous pouvez la contempler en privé, tous les jours. Cette méthode est exactement pareille à la méthode des cartes de motivation recommandée par Claude Bristol dans La Magie de Croire.

3.    La puissance pratique des roues de la fortune

Les résultats doivent être planifiés et visualisés avant de devenir réalité.

Napoléon Bonaparte se servait de cette idée de roue de fortune pour gagner plusieurs batailles et acquérir une renommée mondiale.

Ces roues sont puissantes et inversent le cours de vos pensées et de vos espérances du « Je ne peux pas avoir » à « Je peux avoir ».

Si vous ne voulez pas de roue de fortune pour chaque aspect de votre vie, fabriquez-en une pour votre plus grand désir.

Imaginez, imaginez, imaginez tout le bien que vous désirez recevoir.

Ne faites pas de compromis avec vos images mentales. Imaginez ce que vous désirez vraiment et non simplement ce que vous pensez probablement pouvoir obtenir.

4.    Une affirmation pratique

Activez-vous et faites-vous tranquillement une image mentale détaillée de votre désir, puis déclarez à l’intention de ces images : « Père, ceci ou mieux encore ; que Ton bien illimité s’accomplisse ! »

Ne soyez pas incrédule. Essayez ! Maintenant.

Chapitre 6 : La loi du commandement

C’est la loi du commandement qui vous permet d’ouvrir les vannes de la prospérité que vous désirez ardemment par vos listes et vos images mentales.

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

1.    Qu’est-ce que la loi du commandement menant à la prospérité ?

Selon Le Petit Robert, commander signifie exercer son autorité sur quelqu’un ou sur quelque chose en lui dictant sa conduite.

La loi du commandement consiste en une simple déclaration positive à propos du bien que vous désirez. Cela peut suffire à changer le cours des événements qui feront surgir votre bien rapidement et facilement.

La loi du commandement est l’une des plus faciles à utiliser. Dès que vous aurez établi la liste de vos désirs et les aurez imaginés comme s’ils étaient déjà comblés, exprimez des mots d’autorité et de commandement qui favoriseront leur manifestation dans votre vie et dans votre réalité.

2.    Le pouvoir des mots

La loi du commandement est basée sur les mots.  Nous utilisons tous constamment des mots, consciemment ou inconsciemment. Et, bien souvent, nous les utilisons pour exprimer des ordres produisant ce que nous ne désirons pas. La plupart du temps, nos malheurs répétés tirent leur source de nos remarques irréfléchies.

C’est pourquoi les maîtres spirituels de l’Egypte, de l’Inde, de la Perse et de la Chine enseignent tous à leurs étudiants de ne parler que s’ils ont quelque chose de constructif à dire.

Déclarez le bien que vous désirez au lieu de parler continuellement de ce que vous ne désirez pas, c’est-à-dire de vos malheurs.

3.    Le pouvoir des affirmations

Modifiez vos mots de commandement par des affirmations puissantes et positives.

Catherine Ponder conseille d’utiliser régulièrement les deux affirmations suivantes :

  • « J’aime ce qu’il y a de meilleur et de suprême chez les gens. J’attire maintenant vers moi les gens les meilleurs et les plus nobles. »
  • « Tout et tout le monde me fait prospérer maintenant et je fais maintenant prospérer tout et tout le monde. »

Ordonnez à votre bien d’apparaître en utilisant un commandement spécifique pour chaque bien.

Par exemple, si votre portefeuille semble vide, prenez-le entre vos mains et déclarez à voix haute un bon nombre de fois : « Je te bénis encore et encore pour la richesse de Dieu qui se manifeste maintenant en toi et à travers toi. »

Bénissez tout ce que vous touchez et tout ce qui vous arrive dans la vie : vos vêtements, vos repas, etc.

4.    Une liste d’affirmations pratiques et puissantes

Voici une liste d’affirmations puissantes pour plusieurs domaines de votre vie :

  • Le matin, au réveil, avant de commencer votre journée, déclarez : « Avec des louanges et des actions de grâce, j’envoie les richesses de Dieu devant moi aujourd’hui pour qu’elles me guident, me dirigent, me protègent et me fassent prospérer. Tout ce dont j’ai besoin m’est maintenant accordé. Mon bien abondant se manifeste aujourd’hui ! »
  • Surchargez vos paroles de prospérité par cette déclaration quotidienne : « Mes paroles et mes pensées sont surchargées d’un pouvoir de prospérité. »
  • Pour augmenter vos revenus, déclarez régulièrement : « Je rends grâce du fait que mes revenus financiers augmentent maintenant suprêmement grâce à l’action directe des riches bienfaits de Dieu. »
  • Pour le paiement de factures, de dettes et autres obligations financières :
  • « Je rends grâce pour le paiement immédiat et complet de toutes mes obligations financières, de la merveilleuse façon que Dieu choisira. »
  • Pour un succès croissant dans tous les domaines : « Je rends grâce du fait que je m’enrichis chaque jour toujours plus dans tous les domaines. »
  • Pour vos projets de tous ordres : « Je suis un enfant du Dieu vivant, par conséquent je fais partie intégrante de sa Sagesse. Cette Sagesse me conduit maintenant dans des voies justes, paisibles et remplies d’un véritable succès. »
  • Face à des problèmes et des inquiétudes : « Seul Dieu existe. Tout le reste n’est qu’apparence et mensonge. » Ou encore, « Rien de mauvais ne peut survenir dans ma vie, car Dieu a pris les choses en mains. »

5.    Les affirmations sont à consommer sans modération 😉 !

Utilisez abondamment et sans modération des affirmations positives et orientées dans tous les domaines de votre vie. De grands personnages de la Bible ont souvent eu recours à la loi du commandement.

Catherine Ponder a dit qu’elle n’a jamais vu un de ses étudiants atteindre réellement de succès sans avoir pratiqué quotidiennement des déclarations verbales et silencieuses du commandement.

Alors, qu’attendez-vous ? Agissez maintenant en établissant votre liste d’affirmations à réciter constamment tous les jours.

Si vous n’avez pas suffisamment d’intimité pour formuler verbalement et à haute voix vos affirmations, écrivez-les à plusieurs reprises.

6.    Vous avez le choix !

Nous avons toujours le choix : d’un côté, le chemin vers une vie facile et prospère, et de l’autre, le chemin vers une vie difficile et médiocre.

Vous pouvez véritablement accéder à la prospérité que vous désirez si vous êtes prêts à consacrer quelques instants chaque jour à déclarer vos affirmations.

7.    Petit résumé

Résumons les trois étapes essentielles pour accéder à la prospérité :

  1. Ecrivez chaque jour le bien que vous désirez.
  2. Dessinez une image mentale claire des résultats victorieux.
  3. Affirmez et commandez courageusement et délibérément à ces résultats florissants d’apparaître.

Chapitre 7 : La loi de l’accroissement

Détendez-vous et savourez tout ce que vous avez appris au cours des chapitres précédents.

1.    En quoi consiste la loi de l’accroissement menant à la prospérité ?

La loi de l’accroissement est facile et plaisante à utiliser parce qu’elle consiste simplement à ne penser à vous-même et à autrui qu’en termes de richesse, de prospérité, de succès et de victoire.

Lorsque vous entrez en contact avec des gens dans la rue, dans la circulation, au téléphone, par courrier ou par courriel, pensez à eux uniquement en termes d’accroissement de leur bien. Et ceci, qu’il s’agisse des membres de votre famille, de vos amis, de vos connaissances, de vos collègues ou des dirigeants du monde. Déclarez à l’intention de tous et chacun : « Je vous bénis de l’accroissement du bien tout-puissant de Dieu. »

2.    Utilisez délibérément la loi de l’accroissement au lieu d’utiliser inconsciemment celle du décroissement

Quoi que vous pensiez, quoi que vous disiez, quoi que vous fassiez, vous utilisez toujours l’une de ces deux lois : la loi de l’accroissement ou la loi du décroissement. Souvent, nous utilisons la loi du décroissement au lieu de celle de l’accroissement, ce qui retarde notre prospérité.

Ne perdez jamais votre temps à appliquer à vous-même ou à autrui la pensée du décroissement. Ce que vous projetez ou souhaitez aux autres vous revient décuplé et engendre des expériences correspondantes dans votre vie.

Lorsque vous condamnez, jugez, critiquez ou rabaissez les autres, vous attirez vers vous ces mêmes choses en vertu de la loi de l’action de l’esprit.

3.    Des manières simples d’invoquer la loi de l’accroissement

Appliquez-vous à exprimer pour vous-même et pour autrui, de façon positive et audacieuse, des pensées, souhaits et prières de prospérité. Extériorisez ces pensées et agissez selon la loi de l’accroissement en écrivant des notes d’accroissement, en dessinant des images mentales d’accroissement et en affirmant votre riche accroissement.

Lorsque vous parlez d’autrui, ne le faites qu’en termes de succès et de prospérité. Prononcez régulièrement des paroles chargées de prospérité aux autres.

Vous apprécierez très vite les merveilleux résultats de ces habitudes très simples et très puissantes.

Non seulement elles vous soulageront de toute négativité et de tout ressentiment mais elles vous libéreront de vos propres erreurs et regrets.

Le prophète Néhémie s’est servi de la loi de l’accroissement pour reconstruire les murs de Jérusalem lorsque les Juifs rentrèrent de Babylone. Ces murs furent donc reconstruits en 52 jours après que Néhémie eut affirmé : « C’est le Dieu du Ciel qui nous fera réussir. »

4.    Enveloppez-vous de pensées d’accroissement

Entretenez tranquillement en vous le sentiment que vous devenez de plus en plus prospère et que vous aidez généreusement les autres à faire de même. Ce faisant, vous attirerez à vous des gens qui pensent en termes de prospérité et que vous n’aviez jamais vus avant. Ces gens deviendront tout naturellement vos clients, vos amis et vos associés en affaires.

5.    Evitez de parler des temps difficiles

Pour être constamment prospère, ayez l’audace de vous discipliner et de vous montrer différent. Pensez, parlez et agissez uniquement de façon prospère. Ne lisez, ne regardez et n’écoutez que ce qui va dans le sens de la pensée prospère. Ne permettez aux autres de vous parler que de prospérité et de rien d’autre.

Lorsque les gens qui vous entourent s’évertuent à parler de limitations et de difficultés, annulez l’action de leurs paroles limitantes en déclarant : « La situation est en train de se rétablir divinement. Le bien que les affres de l’insuffisance ont rongé se fait maintenant divinement restaurer. La loi divine de l’harmonie et de l’équilibre accomplit maintenant son œuvre parfaite. »

Vous seul avez le pouvoir de produire des résultats tangibles grâce à vos attitudes.

6.    Surmontez le découragement et la déception

L’échec n’est qu’une étape vers votre victoire éclatante ! Lorsque vous avez l’impression d’échouer, souvenez-vous que vos échecs passagers et apparents ne sont que des résultats passagers de vos demandes insuffisantes.

En plus, sachez que la loi de l’accroissement ne connaît pas la précipitation. Ne brûlez pas les étapes. N’empruntez pas le chemin le plus court ou la voie de la facilité. N’essayez pas de hâter, de pousser ou de forcer quoi que ce soit.

Lorsque vous traversez des moments de pressions, déclarez-vous à plusieurs reprises : « Paix, reste calme. »

Ne vous laissez jamais décevoir, décourager ou troubler par ce que disent ou font les autres pour troubler votre tranquillité ou essayer de vous empêcher de prospérer.

Sachez que lorsqu’une porte se ferme, plusieurs autres portes plus grandes et meilleures essaient instantanément de s’ouvrir.

Ayez l’audace d’invoquer la loi de l’accroissement !

Chapitre 8 : Une attitude prospère envers l’argent

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

Il est bon d’avoir de l’argent. Nourrissez donc des pensées positives vis-à-vis de l’argent. Ayez une attitude amicale à son égard et à l’égard de ceux qui en ont.

L’argent est divin parce qu’il, est l’expression du bien de Dieu.

Beaucoup de gens sont confus quant à la bonne attitude spirituelle à avoir face à l’argent.

Il faut remettre le verset de 1 Timothée qui dit que l’amour de l’argent est une racine de toutes sortes de choses mauvaises dans son contexte. Il s’agit ici de ne pas placer sa confiance dans les richesses et les biens matériels. En considérant Dieu comme la source de votre pain quotidien et en mettant sa volonté à la première place, vous n’enfreignez pas Ses principes.

L’argent n’est pas synonyme de mal.

1.    Apprécier l’argent vous fera prospérer

L’argent est rempli de l’intelligence universelle qui l’a créé et réagit aux attitudes que nous avons à son égard.

Souvenez-vous que selon la loi de l’action-réaction, vous attirez tout ce que vous appréciez et repoussez tout ce que vous méprisez. Donc, si vous pensez à l’argent de façon positive et amicale, il se multipliera et s’accroîtra en votre faveur. Si vous le critiquez et le condamnez, vous le repoussez loin de vous.

2.    La règle d’or de la prospérité

Lorsque vous vous réjouissez des difficultés des autres, vous repoussez votre propre prospérité.

La règle d’or de la prospérité veut que l’on ne pense ni ne dise rien concernant les affaires d’autrui que l’on ne voudrait pas vivre soi-même.

3.    Faites de l’argent votre serviteur

Envier l’argent ou la prospérité d’autrui revient à nourrir la limitation. L’univers regorge d’une abondance illimitée de ressources pour tout le monde.

Vous devez donc exprimer une joie et une appréciation profondes pour le bien et la prospérité des autres. Ce faisant, vous attirez cette prospérité décuplée dans votre propre vie et dans vos propres affaires. Vous devriez vous réjouir de chaque manifestation de la richesse.

En cultivant une attitude positive et amicale par rapport à l’argent, vous allez en faire votre serviteur plutôt que de devenir son esclave.

L’argent est une bonne chose et nous devons en avoir plus que jamais en cette ère de richesse où nous vivons.

4.    Par contre, ne déifiez pas l’argent

Vous ne devez pas non plus déifier l’argent. L’argent aime vivre, circuler, demeurer en activité et s’accroitre. Economisez mais ne thésaurisez pas.

Au lieu d’avoir des déclarations de pauvreté comme « je ne peux pas me payer cela » ou « il va falloir se serrer la ceinture », affirmer plutôt que vous vous servez du pouvoir positif de la riche substance de Dieu avec sagesse, amour et discernement.

5.    Ne parlez pas de difficultés financières

Ne parlez pas non plus à longueur de journée de vos difficultés financières. Répétez-vous plutôt inlassablement face à ces difficultés apparentes et passagères « Ceci aussi passera ».

Lorsque vous donnez de l’argent à quelqu’un ou à un organisme, ne le faites pas en pensant en termes de besoin ou d’obligation. Donnez plutôt dans le but d’accroître la prospérité de celui qui reçoit de vous.

Déclarez souvent : « Toutes les portes financières sont ouvertes. Tous les canaux financiers sont libres et des bienfaits illimités se dirigent vers moi. »

6.    Priez pour vos affaires financières

Ne craignez pas de prier pour obtenir de l’argent. Plusieurs personnages célèbres de la Bible priaient spécifiquement pour accéder à la prospérité lorsque c’était nécessaire. Moïse, par exemple, a prié pour que la manne tombe du Ciel.

Si vous avez un besoin financier spécifique, n’hésitez pas à demander à Dieu de vous aider à satisfaire ce besoin de façon riche et totale.

N’oubliez jamais cette promesse de Jésus : « Demandez et l’on vous donnera. Cherchez et vous trouverez. Frappez et l’on vous ouvrira. »

7.    Revendiquez votre argent

Vous avez le droit et le privilège de réclamer mentalement votre argent. Pour cela, faites-vous une image du montant précis que vous désirez et conservez distinctement cette image dans votre esprit.

Déclarez souvent pour vous-même : « Je rends grâce du fait que je suis maintenant riche, en bonne santé et heureux, et l’ordre divin règne dans mes affaires financières. Chaque jour, je deviens de plus en plus riche sur tous les plans. »

8.    Soyez précis à propos du montant que vous désirez.

Si la somme désirée ne se manifeste pas en temps voulu, ne paniquez pas. Déclarez plutôt inlassablement : « La substance divine est la seule et unique réalité concernant cette situation. La substance divine se manifeste maintenant sous une riche forme appropriée. »

Puis, préparez-vous à bénéficier de résultats florissants !

Chapitre 9 : Le travail, un canal puissant pour accéder à la prospérité

La plupart des gens travaillent de façon acharnée pour se mettre à l’abri du besoin et accéder à la prospérité. Mais, la grande majorité fait fuir la prospérité tant désirée par des paroles chargées d’échec, par leurs associations avec des gens centrés sur l’échec et par leurs critiques, envie et condamnation de ceux qui parviennent à accéder au succès.

Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

1.    Votre attitude face au travail peut faire toute la différence

Ne cherchez aucune excuse pour justifier l’échec ou la limitation. Au contraire, considérez votre travail actuel, quel qu’il soit, comme une chose divine et accomplissez-le comme tel.

Khalil Gibran a écrit que le travail est l’amour rendu manifeste.

Si votre travail actuel ne vous comble pas de la prospérité espérée, il y a une bonne raison à cela. Votre attitude et votre réaction face à votre travail quand vous êtes ou étiez au bas de l’échelle sociale détermine votre évolution. Si vous continuez à maudire votre travail, votre évolution sera compromise.

2.    Les circonstances que vous vivez ont un but précis

Si vous êtes honnêtes avec vous-même, vous vous rendrez compte que plusieurs événements et circonstances survenus dans votre vie l’ont été pour un but précis. Souvent, ils ont pour but de corriger certains traits de caractère ou certaines attitudes mentales qui ont nui à votre progression jusqu’à présent.

Si votre travail actuel est déplaisant, dites-vous que vous êtes là pour un but précis.

Il vous faut immédiatement discipliner vos attitudes et vos réactions pour pouvoir tirer le meilleur parti de vos expériences actuelles et les surmonter, en vue d’accéder, dès que possible à la prospérité à laquelle vous aspirez.

3.    Perfectionnez votre attitude face au travail

Si vous vous démenez actuellement avec des difficultés et des limitations, c’est parce que vous ne faites pas assez d’effort mental pour vous en libérer et pour les surmonter.

Un plan divin a été établi pour chaque personne en vue de lui permettre d’accéder à plus de santé, de bonheur et de succès. Vos expériences actuelles peuvent permettre à ce plan divin de se manifester si vous avez et gardez la bonne attitude mentale. Déclarez souvent : « Le plan que Dieu a établi pour ma vie se déroule maintenant étape par étape. Je reconnais avec joie chacune de ses phases. Je l’accepte dans ma vie présente et future.

4.    Que faites-vous de l’insatisfaction ?

Si vous n’êtes pas satisfait de votre situation actuelle, que faites-vous pour améliorer votre sort ? Avez-vous un objectif spécifique, mesurable, atteignable, réalisable et délimité dans le temps ? Êtes-vous prêt à sacrifier vos loisirs pour suivre des cours du soir, assister à des conférences spéciales, lire certains livres ou vous engager dans des activités constructives qui vous prépareront à recevoir davantage de succès ? La majorité des gens ne le font pas et s’étonnent de leur échec. Le succès et la prospérité ne sont le fruit du hasard.

Au lieu de passer un temps fou à critiquer, envier ou condamner les autres, prenez résolument votre vie en main en pensant prospérité, en parlant prospérité et en agissant prospérité.

5.    Dirigez votre énergie vers un but

Sénèque a dit qu’il n’y a pas de vent favorable à celui qui ne sait pas où il va.

Lorsque vous dirigez votre énergie de façon constructive vers un but précis, il n’y a plus de place pour des pensées futiles, des réactions négatives et des relations inutiles.

« Vos navires ne peuvent rentrer au port que si vous les avez envoyés en missions. »

Catherine Ponder

Lorsque vous vous trouvez au milieu d’apparentes difficultés, continuez courageusement à nourrir des idées d’abondance et des projets en vue d’accéder à la prospérité.

6.    Votre vrai travail se trouve devant vous

De nouvelles portes s’ouvriront à vous lorsque vous commencerez à apprécier votre travail actuel et à l’accomplir avec discipline, efficacité et positivité.

Le découragement est humain et il ne doit y avoir aucune honte à cela. Mais ne le laissez pas perdurer au point de vous dévier du succès et de la prospérité auxquels vous aspirez. Rappelez-vous que l’obscurité la plus totale précède l’aube d’un nouveau bien. Osez maintenir des images mentales de votre bien suprême.

7.    Attendez-vous à des améliorations

Vous n’améliorerez pas les choses en luttant contre vos conditions de travail actuelles ou en accusant les autres d’être la cause de vos échecs.

Si le doute et la peur vous envahissent, montrez-vous sous votre meilleur jour et faites quelque chose de précis pour vous persuader (affirmations, méditation, lecture, etc.) de votre succès imminent.

« Celui qui conquiert le doute et la peur conquiert l’échec. »

Catherine Ponder

8.    La technique de la saturation

Côtoyez des gens qui réussissent et plongez-vous jusqu’à saturation dans une atmosphère d’abondance. Lisez pour ce faire des histoires de réussite et des biographies et autobiographies de grands personnages. Allez-vous promener dans des banques ou dans des endroits huppés pour observer les gens florissants qui ont beaucoup d’argent. Faites du sport ou des activités récréatives. Faites un bon usage de vos temps libres. Appréciez votre bonne fortune chaque jour et rappelez-vous que votre tasse n’est pas à moitié vide mais à moitié pleine.

9.    Profitez au maximum de votre situation actuelle

Il y a toujours quelque chose à faire à propos de votre situation actuelle. Ne vous en sentez pas prisonnier.

Si vous êtes convaincu que votre emploi actuel ne pourra plus jamais vous satisfaire, préparez-vous à changer de situation en déclarant : « Dieu m’indique maintenant de nouveaux modes de vie et de nouvelles méthodes de travail. Je ne suis pas confiné aux modes de vie et aux méthodes de travail du passé. Je fais l’expérience de l’emploi parfait, d’une manière parfaite, et il me procure une satisfaction parfaite et un salaire parfait. »

Soyez aux aguets, prêt à saisir toute opportunité qui se présentera à vous en réponse à vos prières. Oubliez votre insatisfaction actuelle. Cessez d’en parler. Laissez-la partir.

Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez plus.

Ne cessez jamais de donner le meilleur de vous-même dans la situation actuelle, même si vous vivez déjà mentalement au-delà. Gardez un bon moral grâce à loi de la saturation.

Chapitre 10 : L’ancienne loi de la prospérité

L’ancienne loi de la prospérité concerne la « dîme ». Ce terme vient du latin décima qui signifie « dixième ». Rappelez-vous que la dîme a déjà été évoquée dans L’Alchimiste et La Magie de Croire comme puissant outil vers la prospérité !

« Depuis les temps anciens, le chiffre 10 était considéré comme le nombre de l’accroissement. »

Catherine Ponder
Les lois dynamiques de la prosperite Catherine Ponder-prosperite_affirmations

Dans ce chapitre, Catherine Ponder partage et fait l’éloge de ce qui constitue selon elle, l’une des techniques les plus fascinantes et les plus puissantes menant à la prospérité. L’auteure insiste sur le fait que cette ancienne loi, contrairement aux autres, touche tous les aspects de celui qui la met fidèlement en œuvre, et pas seulement son portefeuille.

1.    L’ancienne loi de la prospérité et son fonctionnement

La vraie prospérité réside dans les fondements spirituels. Dieu est la Source de vos bienfaits. Vous devez donc faire quelque chose de précis et de régulier pour maintenir le contact avec cette source si vous désirez prospérer d’une manière éclatante et durable.

Le don et le partage sont à l’origine de l’accroissement financier. Donner et partager ouvre la voie à des bienfaits systématiques et durables.

Le partage régulier de votre dîme avec l’œuvre et les serviteurs de Dieu, à l’endroit où vous recevez votre inspiration spirituelle est la forme suprême de don et de partage qui vous ouvre les vannes de l’abondance dans vos vies, les écluses des cieux.

2.    Origine de la dîme

Dans la bible, la dîme tire son origine de Genèse chapitre 28 versets 20 à 22. Jacob, au cours d’une période difficile dans sa vie, fit un marché avec Dieu, lui demandant la prospérité, la paix de l’esprit et l’harmonie familiale en échange d’une promesse : « et de tout ce que Tu me donneras, je te payerai fidèlement la dîme. »

Il n’est pas étonnant que Jacob soit l’un des premiers millionnaires de la Bible.

Les anciens Egyptiens, Babyloniens, Arabes, Perses, Romains, Grecs, Chinois et Hébreux utilisaient également cette technique.

D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si les Hébreux fassent partie des peuples les plus riches au monde.

Cette technique est particulièrement puissante parce qu’elle est basée sur la loi du donner. Le fait de donner, de partager et de mettre Dieu au premier plan financièrement est la première étape pour accéder à une prospérité durable et permanente.

3.    Les bienfaits surprenants de la dîme

Une personne qui s’adonne fidèlement à cette pratique sera agréablement surprise. Elle sera surprise des sommes qu’elle est en mesure de donner et de :

  • jouir avec plus de sagesse et de bonheur des neuf dixièmes restants de ses revenus ;
  • la facilité avec laquelle elle répondra dorénavant à ses obligations financières ;
  • voir combien sa vie spirituelle et sa prospérité prennent de la profondeur ;
  • constater combien il est facile de passer du don d’un dixième à un don plus important ;
  • En enfin, de constater qu’elle aurait pu adopter cette pratique plus tôt.

4.    Pourquoi cette loi protège-t-elle contre les expériences négatives ?

Etant donné que le paiement de la dîme est une pratique méthodique, professionnelle, scientifique et utile, lorsque vous vous y adonnez fidèlement, vous ouvrez la voie à des résultats extraordinaires.

Lorsque vous mettez Dieu au premier plan financièrement, vous ouvrez votre esprit, votre corps et toutes vos affaires à Sa bonté, à Sa vie, à Son amour, à Sa sagesse, à Son pouvoir et à Sa substance infinis.

5.    Plusieurs millionnaires et milliardaires pratiquent la dîme

Aussi étonnant que cela puisse vous paraître, des millionnaires et milliardaires les plus éminents s’adonnent fidèlement à la pratique de la dîme. Les familles Colgate, Rockefeller et Kraft paient fidèlement leur dîme. John D. Rockefeller a commencé à payer la dîme quand ses revenus annuels étaient seulement de 95$. Entre 1855 et 1934, il a donné en tout 531 millions de dollars américains. C’est pourquoi quand les gens critiquaient la bonne fortune de sa famille, il répliquait que c’est Dieu qui lui a donné sa fortune.

Le paiement d’une dîme est un acte de foi et seule la foi active la substance universelle en votre faveur pour vous combler et vous bénir.

Lâchez prise sur votre petitesse pour pourvoir accéder à la vie prospère que vous appelez de tous vos vœux !

Un vieil adage populaire dit qu’ ; « on ne rencontre jamais un payeur de dîme dans un hospice de pauvre ». Et c’est à juste titre. Ceux qui paient joyeusement, pieusement et fidèlement une dîme prospèrent dix fois plus vite et dix fois plus facilement.

Pour que cette pratique porte ses fruits, donnez fidèlement, par amour et sans arrière-pensée. La fidélité et la régularité sont la clé.

Le paiement d’une dîme apporte la paix de l’esprit et l’harmonie dans votre vie.

6.    Payer la dîme sur les revenus bruts ou sur les revenus nets ?

Idéalement, la dîme se paie sur les revenus bruts. Toutefois, au début, pour forger votre lâcher-prise, vous pouvez commencer par la payer sur vos revenus nets.

7.    La leçon des Hébreux en matière de prospérité

La congestion est le frein le plus important à votre succès et à votre prospérité. La nature a horreur de la congestion. Elle aime la circulation.

Le don systématique que constitue la dîme est une pratique puissante de la circulation qui répand les bienfaits dans tous les aspects de votre vie.

Lorsque les Hébreux devinrent irréguliers et se mirent à faire preuve de laxisme dans le paiement de leur dîme, ils furent bientôt exilés à Babylone. C’est plus tard que le prophète Malachie révéla aux survivants les causes profondes de leurs problèmes et leur fournit la solution.

Voici la solution rapportée en Malachie chapitre 3 verset 10 :

« Apportez intégralement la dîme au trésor pour qu’il y ait de la nourriture chez moi. Et mettez-moi ainsi à l’épreuve, dit YAHWEH, le Dieu des armées, pour voir si je n’ouvre pas en votre faveur les écluses du ciel et ne répandrai pas en votre faveur la bénédiction en surabondance. »

Malachie chapitre 3 verset 10 

8.    Quelle promesse puissante !

Quand ils eurent adopté à nouveau la discipline spirituelle du paiement de la dîme, le peuple Hébreux retrouvât une grande prospérité.

« N’essayez pas de comprendre le mystérieux pouvoir de la dîme. Acceptez simplement le fait qu’elle libère un pouvoir mystique pour vous faire prospérer. »

Catherine Ponder

Vous serez comblé de manières inespérées par cette harmonieuse discipline.

Le destinataire de la dîme est très important. Vous obtiendrez les véritables bénédictions associées au paiement de la dîme lorsque vous la donnez aux institutions ou aux personnes de qui vous recevez votre inspiration spirituelle.

9.    Les dons de charités sont-ils équivalents à la dîme ?

D’emblée Non ! Pour voir s’ouvrir les écluses des cieux en votre faveur, donnez votre premier dixième aux œuvres et aux serviteurs de Dieu. Ensuite, sentez-vous libre de partager vos deuxième et troisième dixièmes avec des œuvres de charité.

10. Vos dons sont sacrés et doivent rester secrets

Donnez en privé et sans attache, en évitant d’y faire mention par la suite. Si votre dîme est importante, libérez-vous en sur le plan émotionnel et rendez grâce.

Il est plus judicieux de payer sa dîme régulièrement et systématiquement plutôt que de payer des montants plus importants de manière irrégulière.

De plus, ne dispersez pas votre dîme à de multiples causes. Concentrez vos dons à une ou deux causes.

Priez au sujet de vos dons.

11. Une affirmation puissante

Voici une affirmation puissante et efficace au sujet de vos dons :

« Je ne dépends ni des gens ni des conditions pour accéder à la prospérité. Dieu est la source de mes bienfaits et je mets donc Dieu au premier plan financièrement. Je me fraye un chemin vers la prospérité en payant la dîme. Le payement d’une dîme volontaire et fidèle sur mes revenus entiers active maintenant la loi de la prospérité toujours grandissante en ma faveur. Oui, je me fraye maintenant un chemin vers la paix, la santé et l’abondance en payant ma dîme ! »

Conclusion

Dans cette première partie du livre que nous venons d’achever, Catherine Ponder a décrit les dix (10) lois fondamentales de la prospérité susceptibles de vous procurer richesses et bonheur. Des lois aussi puissantes que la loi du vide, la loi du commandement et la loi de l’imagination auront un grand impact sur vos vies si vous les mettez rigoureusement en pratique.

A très bientôt pour le résumé de la deuxième partie de ce magnifique ouvrage où nous étudierons d’autres lois de la prospérité susceptibles de vous procurer des richesses.

Pour vous procurer Les lois dynamiques de la prospérité, cliquez sur ce lien. Petite précision : ce lien n’est pas affilié 🙂 !

Pour la version anglaise sur la boutique Kindle :

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
    18
    Partages
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réflexions au sujet de “Les Lois Dynamiques de la Prospérité (Première partie) (3/60)”

  1. Magnifique résumé.Cela m’a complètement libèré en ce temps précis où je commence à me morfondre de ma situation sanitaire malgré toutes les bénédictions Dieu dans ma vie.Je vous remercie infiniment pour ce partage.

    Répondre
  2. Très belle synthèse qui donne bien envie d’en découvrir plus. Personnellement je crois énormément à la loi d’attraction, à la positivité (plus que dans la religion), et certains passages de vote synthèse attirent donc particulièrement mon intérêt et ma curiosité. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :